Item 1 of 4

Disponible en location

94 min

Québec, 2020

Production : Canopée

Français

Anglais


Société



Résumé


Les Libres est un documentaire qui nous plonge dans la vie de quatre détenus à l’aboutissement de leur peine d’incarcération. C’est dans une usine de transformation du bois qu’ils finiront leur correction, avant de retourner en recherche d’emploi et réintégrer ou non la société.

Est-ce qu’une usine de palettes de bois peut faire d’eux des humains transformés ? En ne perdant pas de vue les crimes commis, Samuel, Pierrot, Steve et Frédéric exprimeront leurs motivations et leurs craintes, à travers ce programme singulier d’une durée de six mois.

L'avis de Tënk


Selon le Comité consultatif pour la clientèle judiciarisée adulte (CCCJA), 14 % de la population adulte canadienne auraient un casier judiciaire. 800 000 personnes au Québec, dont 88 % d’hommes. Très peu scolarisés et sans expérience de travail significative, ces individus ressortent d’une première incarcération fortement marginalisés. Les Libres nous extirpe complètement des statistiques et nous immerge dans une entreprise de réinsertion qui offre une formation et un encadrement soutenus pour des ex-détenu.e.s. Au milieu de la sciure de bois, de la rigueur de l’hiver saguenéen et du tintamarre des machines, des miracles surviennent. Un homme reprend confiance et goûte aux bienfaits de la sobriété. Un autre arrive à contrôler sa colère et à l’exprimer avec retenue lors d’une séance de thérapie de groupe. Une femme bataille pour convaincre de sa motivation, ravale ses larmes et se met au travail. La détermination et la force de caractère quasi surhumaines requises pour s’extirper d’un mode de vie malsain, mais connu et analgésique, sont illustrées avec bienveillance et pudeur dans ce documentaire d’observation. À distance mais humainement engagé, le réalisateur nous donne accès à une galerie de personnages qui sont les véritables héros et héroïnes du monde réel. Alain, le formateur, est particulièrement bouleversant à voir aller dans sa droiture et son humanisme sincères, et il nous rappelle que la grandiosité des êtres n’a rien à voir avec la lumière dont ils jouissent.

 

 

Naomie Décarie-Daigneault
Directrice artistique de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4