Item 1 of 4

Disponible en location

9'

Québec, 2020

Production : Wapikoni mobile

Anglais, Inuktitut, Français

Français, Anglais


Société



Résumé


Ulivia s’intéresse aux possibilités qu’offre Internet pour l’apprentissage et la transmission de l’inuktitut, une langue complexe dont les multiples dialectes qui la composent se transforment de génération en génération et qui est menacée par les langues coloniales dominantes. Internet est-il un allié ou un adversaire?

L'avis de Tënk


Une plongée introductive dans le continuum linguistique des langues inuit et dans les nombreux défis identitaires qui se rattachent à la situation précaire de ces langues qui sont encore écrasées par les langues dominantes. Le court métrage aborde la réalité linguistique de jeunes Inuit qui ont reçu une éducation dans une langue comme le français ou l’anglais et qui font face au défi de devoir réapprendre leur langue et se réapproprier leur culture.
 
Dialectes inuktitut au 21e siècle ne traite pas uniquement des réalités linguistiques inuit sur le territoire canadien, mais élargit sa perspective pour toucher le Groenland où le kalaallisut désigne l’ensemble des dialectes inuit parlés sur ce territoire. En plus des deux aires nommées ci-dessus, les langues inuit comprennent deux autres regroupements : l’iñupiak parlé en Alaska et l’inuktun dans le Nord-Ouest canadien.
 
La forme du court métrage tourné sur écran d’ordinateur thématise également l’un des défis de préservation de la culture et de la langue : la distance territoriale qui sépare les différentes populations inuit. Et bien qu’aujourd’hui, l’inuktitut ait un statut de langue écrite, il n’est pas moins en danger, toujours menacé par les langues coloniales dominantes.

 

 

Gabrielle Ouimet
Directrice artistique de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4