Item 1 of 4

Archive

92'

Luxembourg, France, 2019

Musique originale : Holland Andrews Production : Melusine productions, Studio 352

Programmé par Marco de Blois

Français, Arabe

Français, Anglais


Les films des Sommets du cinéma d'animation



Résumé


Viols collectifs, tortures sexuelles, esclavage… les violences sexuelles sont un véritable cancer qui déstabilise nos sociétés et fragilise la paix. Zero Impunity est l’histoire contemporaine d’une ironie. Alors que nous disposons d’un arsenal juridique qui permettrait de condamner les violences sexuelles en temps de guerre, l’impunité reste totale. Comment se reconstruire alors que toutes les valeurs qui nous constituent ont été réduites à néant ? Des survivants, des lanceurs d’alertes, des psychologues, des juristes se sont alors indignés. Des hommes et des femmes ont libéré leur parole. En nous racontant leur histoire, ils nous engagent dans leur combat pour la justice.

L'avis de Tënk


Zero Impunity est à placer dans la perspective d’un cinéma militant : les réalisateurs Nicolas Blies, Stéphane Hueber-Blies et Denis Lambert adoptent ici un objectif clair, celui de dénoncer les crimes sexuels impunis dans les zones de guerre et de conflits, récoltant des témoignages de Syrie, d’Ukraine, de République centrafricaine et des États-Unis. Ce documentaire animé se présente comme le résultat d’un projet transmédia, qui se décline notamment sur le Web. Le film est à l’enseigne de cette transmédialité, comme en témoigne, notamment, sa facture hybride : si l’animation sert ici, à l’occasion, à illustrer des faits dont il n’existe pas d’images, elle peut aussi avoir comme fonction de renforcer la contestation. De plus, dans certains passages, les cinéastes prennent d’assaut l’espace urbain en projetant des témoignages sur des parois de grands édifices. La démarche est convaincante en raison de la qualité et de l’ambition de la recherche.

Marco de Blois
Directeur artistique des Sommets du cinéma d’animation

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4