Item 1 of 4

39 jours
8 min
Islande, Québec, 2022

Production : Unité centrale, Compass Films
Sans dialogues

Meilleur court métrage d'animation · Rendez-Vous Québec Cinéma 2023

Les films des Sommets du cinéma d'animation



Résumé


Lorsque le monde est sens dessus dessous, nous avons le choix entre nous accrocher fermement aux vieilles idées dans la peur ou embrasser une nouvelle vision. Chasing Birds est l’histoire symbolique d’une petite fille qui s’amuse à poursuivre un oiseau pendant une période chaotique de transformation. Un film animé inspiré par l’anxiété de la réalisatrice et sa fille Sunneva.

L'avis de Tënk


Chasing Birds présente un monde qui a perdu ses repères et, surtout, un monde où le concept de réalité est devenu une vue de l’esprit. Tout semble ici suspendu dans les airs, alors que les règles habituelles de la spatialité (le haut, le bas, la perspective) sont déjouées. La réalisatrice dessine sobrement les éléments essentiels à la compréhension de sa proposition: divers personnages et une très longue table où se jouent des microdrames qui, une fois assemblés au sein d’un seul plan-séquence, forment une fresque humaine empreinte d’un certain désarroi.

Dans Chasing Birds, il est question d’alcoolisme, de dépendance aux jeux de hasard, des tensions interpersonnelles, d’une certaine perte du sens commun. D’où cette mise en scène articulée autour d’un mouvement basculant. Avec un réel talent, Una Lorenzen rend tangible ce monde éclaté, sachant enchaîner les événements sans jamais perdre de vue la lisibilité du déroulement, ni la cohérence de la réalisation. L’oiseau du titre est probablement la seule espèce de ce film ayant pu s’extraire des contraintes de l’existence et de cette spatialité en fragments pour s’envoler en toute liberté.

 

 

Marco de Blois
Directeur artistique
Sommets du cinéma d’animation

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4