Item 1 of 4

Archive

14'

Canada, 2017

Production : ONF / NFB

Français, Anglais

Français, Anglais


Meilleur court métrage autochtone 2018 - Skábmagovat Film Festival, Finlande


Expérimental



Résumé


« Mon père a vu le jour dans un igloo du printemps fait de neige et de peaux. Je suis venue au monde à l’hôpital. J’avais une jaunisse et deux dents.» L’artiste inuite Asinnajaq nous plonge dans un sublime univers imaginaire. En douze minutes de cinéma lumineux inspiré par des documents d’archives, elle revisite le passé et le présent du peuple inuit pour imaginer son avenir sous un angle nouveau et saisissant. À partir des vastes archives de l’ONF, elle examine l’histoire complexe de la représentation du peuple inuit au cinéma en glanant demi-vérités et événements fortuits dans diverses sources : actualités filmées, films de propagande, documentaires ethnographiques et œuvres de cinéastes autochtones. Intégrant des images historiques à une animation originale, elle fait apparaître une vision d’espoir et de belles possibilités.

L'avis de Tënk


Si Asinnajaq se définit comme une « petite femme caribou », c’est bel et bien parce que l’on est ce qu’on mange. Et la viande de caribou est celle qu’elle préfère. Une fois ingurgité, le caribou lui donne une force toute particulière.
Une force inattendue que la cinéaste puise également dans la banque d’images tirées des archives de l’ONF, qui lui offre de nouvelles perspectives, autant coloniales et déformantes que valorisantes et représentatives de l’Inuit Nunangat (terme qui signifie terre natale en inuktitut et réfère aux différents peuples inuits du Canada, divisés en quatre régions distinctes).
Les images d’archives récoltées s’étendent sur plus d’un siècle d’histoire du peuple inuit auquel elle dédie cette double ode qui honore à la fois le changement rapide auquel il fait face, ne serait-ce que par la transformation du type d’habitation, ainsi que les traditions qui persistent, comme la pratique de la pêche, soulevant une question à la source de sa création : qu’est-ce qui fait de nous des Inuit.e.s?  


Le dernier des trois millénaires représentés dans son court métrage, qu’elle désigne de documentaire de science-fiction, est une animation de la vie future créée par l’artiste visuel et concepteur de musique électronique Patrick Doan.
Asinnajaq a voulu faire un film « porteur d’espoir, poétique et éclairant » et c’est sans aucun doute une réussite, douce et touchante, à travers la narration succincte qui laisse vite sa place au silence et à la musique : elle choisit de vouer une confiance au public qui saura comprendre et trouver par lui-même.

 

 

Gabrielle Ouimet
Directrice artistique de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4