Item 1 of 4

35 jours

60'

Québec, 2011

Production : Amazone Film

Français

Anglais


Prix «Silver Lei» aux Honolulu Film Awards - Hawaï, 2012


Société



Résumé


La venue de l’entreprise minière Osisko crée beaucoup d’émoi à Malartic, petite communauté de 3600 âmes en Abitibi. L’implacable Loi sur les mines priorise le droit d’exploiter les ressources souterraines plutôt que le droit à la propriété. De nombreuses familles et personnes âgées doivent donc faire une croix sur certains éléments patrimoniaux ainsi que sur une partie de leur mode de vie. L’or des autres raconte les turbulences que l’implantation d’une mine d’or à ciel ouvert, la plus grosse au Canada, provoque en plein cœur d’une ville.

L'avis de Tënk


Avec son premier long métrage, le cinéaste originaire de Rouyn-Noranda Simon Plouffe révèle les blessures et les cicatrices, physiques et morales, infligées par une minière dans la municipalité de Malartic. Alors que la caméra nous donne à voir la richesse naturelle du lieu, et qu’elle documente la disparition d’un patrimoine bâti modeste d’une grande valeur historique et intime pour plusieurs personnes relocalisées de force, un travail sonore soigné parvient notamment à faire vivre cette présence constante de la mine dans la vie de cette communauté divisée. Prenant soin d’exposer aussi des arguments en faveur de cette mine à ciel ouvert, ce documentaire confirme que ce projet économique ne peut être compatible avec la solidarité humaine et la protection de l’environnement, exposant une fois de plus les failles du concept éculé de développement durable.

 

 

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4