Item 1 of 4

Archive

92'

Québec, Maroc, 2010

Production : Les Films de la Tortue

Programmé par Hubert Sabino-Brunette

Arabe, Français

Français, Anglais


Société



Résumé


Les tortues ne meurent pas de vieillesse nous fait partager la vie de trois vieux hommes du nord du Maroc. À quatre-vingts ans ou presque, Chehma, un ancien maître pêcheur, Erradi, un aubergiste solitaire et Abdesslam, un musicien ambulant, travaillent toujours pour gagner leur vie. Ce long métrage nous plonge dans les univers riches et colorés de ces vieux, à la fois tristes et heureux. Les propos de Chehma, Erradi, Abdesslam dépassent le cadre géographique du Maroc et nous transportent dans l’universalité d’une réflexion sur la vie, la vieillesse et la mort.

L'avis de Tënk


Les cinéastes documentent les gestes et les paroles de trois octogénaires qui nous confirment que vieillesse ne rime pas nécessairement avec sagesse. Grâce à un montage habile, ce documentaire additionne et agence moult détails pour créer une mosaïque harmonieuse de ces quotidiens, à l’aube de leur disparition. Sorte d’ode cinématographique à la lenteur, magnifiée par un impressionnant souci du cadre et par une composition sonore inspirée, Les tortues ne meurent pas de vieillesse adopte le rythme décalé de Chehma, Abdesslam et Erradi. Cette œuvre, dont la beauté est accentuée par des paysages ponctués de couleurs vives, révèle ainsi la complexité de ces hommes, et devient une mémoire artistique de ces modes de vie et de ces savoirs repoussés dans la marge, par une modernité globalisante et globalisée.

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4