Item 1 of 4

Disponible en location
90 min
États-Unis, Corée du Sud, 2017

Production : Moxie Pictures, Global Production Network
Anglais, Coréen, Français, Mandarin
Français

Portraits-robots



Résumé


Le robot intelligent DeepMind ne semblait pas être un adversaire de taille pour le champion du monde du jeu de go, Lee Sedol. De Bordeaux à Séoul, ce film revient sur le tournoi les opposant et nous interroge sur ce que peut révéler l’intelligence artificielle sur un jeu vieux de 3 000 ans… et sur l’humanité.

L'avis de Tënk


Dans un monde où l’ordinateur avait dépassé les capacités de calcul du cerveau humain depuis des décennies, le go demeurait trop complexe pour les programmes d’intelligence artificielle incapables de rivaliser avec l’intuition quasi divine des grands maîtres du jeu. Dans AlphaGo, on saisit donc très vite l’ampleur de la prouesse réalisée par l’équipe de DeepMind. En développant le programme d’intelligence artificielle éponyme, ces chercheurs et ingénieurs en informatique deviennent pour l’espace de quelques mois de véritables rock stars.

Supportée par la machinerie de DeepMind, cette équipe au fonctionnement hiérarchique et encadré reçoit un appui à la hauteur de l’industrie qui les finance. On retiendra que cet exploit n’est pas l’œuvre d’un individu, mais bien celle d’un collectif qui a construit cette cathédrale des temps modernes qu’est AlphaGo. Est-ce qu’un programme peut avoir une intuition créatrice? Bien qu’AlphaGo effectue un grand pas dans cette direction, cette question résonne d'autant plus aujourd'hui.
 

Gauthier Gidel
Professeur adjoint
Département d'informatique et de recherche opérationnelle (UdeM)
et membre académique principal à Mila

 

 

Références
 

Adversarial Policies Beat Superhuman Go AIs
 

Go master Lee says he quits unable to win over AI Go players

 

Item 1 of 4

Item 1 of 4