Item 1 of 4

Archive

14'

Belgique, Colombie, 2018

Production : RANA Films, De Chinezen

Programmé par Terence Chotard

Espagnol

Français, Anglais


Portrait



Résumé


Des hommes crocodiles, une rivière mystique, des gamins qui aiment pêcher et une guerre qui se termine se partagent la même terre : le village de Bojaya. Dans ce lieu, les villageois ont d’étranges croyances et célèbrent le Novenario, un rituel funéraire. Ce pourrait être le début d’une très longue histoire, où les esprits et les humains se rencontrent pour apprendre ce qui reste de la vie après la fin de la guerre.

L'avis de Tënk


Organique et mystique, le second court métrage de Juanita Onzaga documente les stigmates et la mémoire du village de Bojaya, théâtre d’un épisode tragique dans le conflit sanglant opposant guérilleros et paramilitaires dans la jungle colombienne.
Après son premier film La jungle te connaît mieux que toi-même, la cinéaste poursuit sa démarche sensualiste et instinctive d’exploration du territoire colombien et sa complexe histoire. Entre contemplation et immersion, le regard spirituel de la réalisatrice recueille et transcende les récits intimes d’enfants ayant grandi parmi les ruines, et les rites culturels fondamentaux de leur communauté.
À la frontière du visible et du magique, le chant funéraire du Novenario trouve alors son incarnation symbolique dans la rivière sombre et habitée qui mène au village. L’écoute attentive y défriche ainsi peu à peu un passage discret vers une conscience intérieure et littérale de la (sur)vie après la mort.

Terence Chotard
Cinéaste

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4