Item 1 of 4

Disponible en location

15'

Pérou, 2020

Production : Zuperhéroes Comunicación Alternativa

Espagnol

Français, Anglais


Prix Meilleur Court Métrage International 2021 - Cinéma sous les étoiles, Montréal


Portrait



Résumé


Jaime Estrada est le dernier pêcheur artisanal de la crique de La Ramada, l’un des ports les plus importants de l’ancien Pérou, avec une flore et une faune abondantes. Les plages du nord du Pérou disparaissent en raison de l’érosion côtière, du changement climatique et de l’étalement urbain. Don Jaime est le gardien de La Ramada et des techniques traditionnelles utilisées par les pêcheurs de cette région il y a deux mille ans. Actuellement, cette belle plage n’existe que dans sa mémoire.

L'avis de Tënk


Un paysage autrefois riche en faune et en flore.

 

Une plage engloutie par l’érosion côtière.

 

Une plage désertée par les algues qui anciennement y dansaient : seules quelques-unes restent, évoquant leurs semblables disparues.

 

Une plage encore habitée néanmoins, par le pêcheur Jaime Estrada, lui qui nous témoigne d’une époque révolue. Résidant de la côte, seul en bord de mer, le vieux pêcheur ne craint en rien la solitude; protégé par celui qui réside là-haut.

 

On se demande si la petite chapelle en arrière-plan n’est qu’à lui; s’il s’agit de cloches ou de musique que l’on perçoit; du chant des vagues dans lesquelles il baigne pour pêcher ou du bruissement des sacs de plastique sur lesquels il marche. Et puis les déchets humains se transforment en joyaux qui ornent son humble logis.

 

Là n’est pas la seule plage en train de disparaître, le fléau est mondial et leur érosion préoccupante. Les moyens de protection des côtes existent bel et bien, il suffit d’enclencher la machine, quoique leur mise en œuvre est complexe, surtout dans les pays dont l’économie repose sur le tourisme balnéaire.

 

Un court métrage narré par la nature elle-même, accompagné des récits du vieux pêcheur, qui nous divise l’attention entre deux : la vie de l’homme qui fascine et celle de l’environnement qui inquiète.

 

Le documentaire est présenté dans le cadre de l’octroi du Prix du Meilleur Court Métrage International décerné par Cinéma sous les étoiles en 2021.

 

Gabrielle Ouimet
Directrice artistique de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4