Item 1 of 4

32 jours
102 min
Lettonie, République Tchèque, Suisse, 2018

Production : Studio Vertov
Russe
Français, Anglais

Grand Prix du meilleur documentaire · Karlovy Vary 2018

Politique



Résumé


Début 2000, Vitali Manski filme de l’intérieur la première année au pouvoir de Vladimir Poutine. Près de vingt ans plus tard, le documentariste désormais exilé remonte ses archives et en propose une relecture critique. La fascinante naissance en direct d’un potentat surdoué, secret et cynique.

L'avis de Tënk


Quelques semaines après la mort de Navalny, principale figure de l’opposition à Poutine, et de la présidentielle russe qui fut sans surprise, prenons le temps d’un retour au tournant du siècle dernier. Boris Eltsine, premier président de la Fédération de Russie, passe la main à son dauphin, le jeune premier ministre Vladimir Vladimirovitch Poutine, qui bénéficie d’une cote de popularité au plus haut suite à un serrage de vis sécuritaire sur fond d’attentats et de guerre en Tchétchénie. Le 1er janvier 2000, à minuit, c’est donc lui, président par intérim, qui officie lors de la traditionnelle adresse à la Nation. Vitali Manski est chargé de réaliser un film sur sa campagne des prochains mois, en vue des élections de mars 2000. Collé à ses basques pendant des semaines, il filme le quotidien du candidat favori jusque dans le salon familial d’Eltsine, entouré de sa cour qui l’élèvera jusqu’au trône. Manski, qui vit en exil depuis 2014 et qui creuse ses archives des années plus tard, se place ici en témoin extralucide du retour du spectre totalitaire, annonçant la dérive impérialiste et autocratique à venir.

 

 

Aurélien Marsais
Programmateur, producteur

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4