Item 1 of 4

Disponible en location
112 min
Israël, Canada, 2018

Production : Skene Border Films, Filmoption International, Deux Beaux Garçons Films (2BG Films), Entre Deux Mondes
Hébreu, Arabe
Français, Anglais

Politique



Résumé


In the Desert est un diptyque documentaire sur deux réalités, deux familles sur une même terre. Les deux parties ont une relation dialectique l’une avec l’autre, une tension inhérente à leur juxtaposition même : Omar’s Dream parle d’une famille palestinienne, Avidan’s Dream d’une famille juive. Les deux familles vivent dans une région de Cisjordanie gouvernée par l’Autorité palestinienne mais contrôlée par l’armée israélienne, qui interdit officiellement à quiconque de s’y installer. Les deux familles vivent sur des collines opposées, mais ne se rencontrent jamais. Les deux hommes découvrent que leur vie est déterminée par une lutte personnelle pour définir qui ils sont vraiment plutôt que par une politique…

L'avis de Tënk


À la lumière des tragédies actuelles et de l'horrible guerre qui frappe la population de Gaza, il est presque impossible de rêver. Et encore moins de croire qu'il est possible d'entrer dans la vie de bergers palestiniens et de colons juifs avec une caméra de manière aussi intime. Il y a un avant et un après le 7 octobre 2023. Mais je voudrais me pencher sur l'avant.

Pendant le tournage de ce film important, les bergers palestiniens de ces montagnes étaient encore autorisés à vivre sur leurs terres ancestrales dans les collines du sud d'Hébron. Deux ans après la réalisation de ce film, de nombreux Palestiniens vivant dans cette région ont été brutalement expulsés. Le colon juif figurant dans l'histoire d'Avidan n'est plus là également. Sa compréhension existentielle du judaïsme s'est également effondrée. Après les massacres du 7 octobre et la guerre brutale, disproportionnée et insensée déclenchée à Gaza, nous pouvons peut-être commencer à comprendre comment l'horreur conduit à l'horreur. « Ceux à qui on fait le mal font le mal en retour », a dit W. H. Auden à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Comment se fait-il que nous n'ayons rien appris? Comment se fait-il que nous continuions à nous infliger tant de souffrances les uns aux autres?

Avner Faingulerent, dans son magnifique documentaire monté et produit à Montréal, nous présente la réalité sensible de ces êtres humains et de leurs conflits internes sur ces terres ensanglantées. C'est dans des moments comme celui-ci que les films peuvent nous montrer que les gens, bien que différents, partagent une humanité commune, ne serait-ce que dans l'œil de la personne qui observe. In The Desert porte un regard humble et digne sur deux réalités vivant côte à côte. Il ne s'agit pas d'une seule histoire, mais de deux. C'est une prise de position en soi. Une qui ne peut sans doute pas être réconciliée avec la réalité. Le film ne prétend pas non plus le faire. Le rêve d'Omar et le rêve d'Avidan sont deux films qui décrivent les réalités quotidiennes des bergers du sud du mont Hébron. L'un porte sur une famille palestinienne, l'autre sur une famille juive. Toutes deux vivent à proximité l'une de l'autre dans une région de Cisjordanie gouvernée par l'Autorité palestinienne, mais contrôlée par l'armée israélienne. Omar Halil Muhammed emmène ses deux épouses Gozlan et Miriam hors de leur confortable maison de Yata pour vivre dans une tente dans le désert et garder les moutons comme ses ancêtres. Avidan Ophir construit une ferme près de son lieu de naissance, Susiya, et souhaite que son troupeau s'étende sur toutes les collines, comme aux temps bibliques. La vie dans le désert est impitoyable, la politique est brutale, mais tous deux constatent que le drame principal se joue à l'intérieur d'eux-mêmes et de leurs familles.

 

 

Danae Elon
Cinéaste

 

 

Item 1 of 4

Item 1 of 4