Item 1 of 4

32 jours

139 min

Québec, 2013

Production : Groupe Épopée



Résumé


Documentaire sur la grande mobilisation politique québécoise du printemps 2012. Lancé par une grève des étudiant.e.s en faveur de l’accès à l’éducation, le mouvement s’est élargi pour inclure une résistance au gouvernement en place, à la violence et à l’impunité de la police de Montréal, à l’exploitation industrielle du milieu vivant et au système économique actuel.

L'avis de Tënk


Pour célébrer le centenaire de l’anniversaire de Pier Paolo Pasolini et les dix ans du mouvement étudiant de 2012 au Québec, Tënk vous propose deux films produits à presque cinquante ans d’intervalle, dans deux contextes de révolte contre la violence capitaliste et l’État, La séquence de la fleur de papier de Pier Paolo Pasolini (1969) et Insurgence du Collectif Épopée (2013).

Insurgence est un documentaire du Collectif Épopée, groupe d’action autonome en cinéma créé en 2005 suite à l’expérience d’un film avec des travailleurs du sexe et des usagers de drogue à Montréal. Filmé pendant un an, il capte les événements du mouvement étudiant de 2012, caméra à l’épaule, sans commentaire, dans la plus pure tradition du cinéma direct. Le film suit les manifestations de près, en faisant corps avec son esprit collectif, son énergie et sa fantaisie. Au même temps, le documentaire dénonce la violence de la police, la férocité de la répression d’État. Sous cette optique, Insurgence n’est pas un documentaire sur une révolte, mais dans un mouvement de révolte qui montre une collectivité en devenir dont le rythme est donné par les slogans, les chants et les caserolazos. La réflexion que Pasolini pose sur l’engagement vis-à-vis des atrocités du siècle dernier, le Collectif Epopée la relance en 2012. Insurgence termine sur cette citation de Jean Genet : « Toute violence spontanée de la vie continuée par la violence des révolutionnaires sera tout juste suffisante pour faire échec à la brutalité organisée ».

 

Rosanna Maule
Professeure de cinéma
École de cinéma Mel-Hoppenheim, Université Concordia

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4