Item 1 of 4

Disponible en location

90 min

Québec, 1983

Production : Les Productions Vent D'Est

Programmé par Hubert Sabino-Brunette

Français


Les films du DOCfest



Résumé


La turlute des années dures, c’est une tragédie musicale, un journal chanté, une épopée populaire lyrique sur la Grande Crise des années 30 et ses répercussions au Québec et au Canada. La turlute, c’est aussi un voyage dans le temps à bord du train fou de l’économie. C’est la révélation de cette mémoire collective que l’histoire aurait voulu oublier, mais dont les gens du peuple se souviennent avec la précision d’un mauvais rêve ; ils nous la chantent et la revivent tantôt avec humour, tantôt avec poésie, tantôt avec colère, mais toujours avec chaleur et émotion.

L'avis de Tënk


Donnant la parole à des personnes qui ont vécu la Grande Dépression, La turlute des années dures expose la misère qui frappait la société québécoise, alors exploitée par un système économique inégalitaire, limitée dans ses actions par une démocratie défaillante, contrainte par une religion au pouvoir abusif, etc. D’une vigueur politique perspicace, cette œuvre, occasionnellement teintée d’une ironie mordante, accorde une place centrale aux chansons populaires, comme son titre le suggère. Témoignages artistiques de la réalité de cette période, et probables exutoires salutaires, elles ponctuent et rythment adroitement ce documentaire composé en partie d’images d’archives choisies avec méticulosité et agencées avec intelligence.

 

Les pieds dans la récession du début des années 1980, Richard Boutet et Pascal Gélinas posent leur regard sur la crise économique des années 30, réactivant la mémoire collective de cette époque et appelant indirectement à éviter que les Québécois.e.s ne baissent la garde. Quelques décennies plus tard, alors que les inégalités se creusent (encore), il apparaît des plus pertinent de retourner à cette histoire populaire du Québec, certes pour honorer les combats courageux, menés avec ardeur et acharnement par ceux et celles qui nous ont précédé.e.s, mais aussi pour nous rappeler que l’histoire est cyclique et que la lutte est continuellement à répéter.

 

 

 

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4