Item 1 of 4

Archive

6'

Québec, 2018

Production : Anne-Marie Bouchard

Programmé par Paul Landriau

Sans dialogues


Les films de Plein(s) Écran(s)



Résumé


« Il n’y a qu’une seule morale qui vaille dans cette histoire, une seule donnée essentielle : nous ne sommes que de dérisoires étincelles au regard de l’univers. Puissions-nous avoir la sagesse de ne pas l’oublier. » Hubert Reeves

L'avis de Tënk


Voilà une œuvre fascinante pour ce qu’elle montre et pour ce qu’elle ne dit pas. Elle se laisse dévoiler tout doucement, sans précipitation. Devant de telles images, le temps se dilate. Le cinéma d’Anne-Marie Bouchard est généreux, ludique. Elle nous invite à partager son enthousiasme et sa fascination pour la nature et la science ; elle trouve la beauté là où d’autres ne verraient que des données. Son œil est celui d’un enfant, qui s’ébahit des phénomènes sans vouloir les cerner définitivement, son regard est celui d’une artiste accomplie qui nous permet de rêver à ses côtés. Devant ces atomes qui évoquent le cosmos ou le fond de l’océan, nous sommes des papillons de nuit, attirés par cette douce lumière. En ouvrant avec une citation et en concluant avec une contextualisation, nous passons de l’art à la raison de façon fluide et logique. Au fond, l’un ne peut se passer de l’autre.

Paul Landriau
Directeur de la programmation, Plein(s) Écran(s)

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4