Item 1 of 4

Disponible en location

86'

Québec, Israël, 2017

Production : Atria Productions, Entre Deux Mondes

Anglais, Français, Hébreu, Grec

Français, Anglais


Les films de Danae Elon



Résumé


À Jérusalem, l’Église orthodoxe grecque est la troisième propriétaire en importance de terres privées. Et le patriarche Irineos est celui qui règne sur l’affaire, signant lui-même tous les contrats de location avec l’État d’Israël. En 2005, des fidèles palestinien.ne.s en ont pourtant assez et l’accusent d’avoir loué ses terres à long terme à des colons extrémistes. Une accusation assez grave pour que le patriarche soit démis de ses fonctions, une première dans l’histoire de plus de 2 000 ans de l’Église. Durant onze ans, il reste prisonnier dans sa chambre avec presque rien d’autre qu’un téléphone et une étroite fenêtre par laquelle il se fait livrer sa nourriture. Pénétrant ce monde secret à l’influence et au pouvoir bien plus étendus que l’on pourrait croire, Danae Elon tente de démystifier ce qui est réellement arrivé au patriarche, maintenant prisonnier.

L'avis de Tënk


De sa fenêtre, le patriarche Irineos 1er fait descendre un petit panier au bout d’une longue corde et l’épicier – l’une des rares personnes en qui il a confiance – le remplit de denrées. Le guide spirituel des chrétiens orthodoxes du Moyen-Orient est accusé d’un scandale et si plusieurs fidèles palestinien.ne.s manifestent pour sa destitution, certain.e.s souhaitent résolument sa mort. Il se retrouve mystérieusement confiné dans une chambre exigüe et plusieurs, son patriarche successeur notamment, prétendent qu’il y reste de son plein gré, craignant l'assassinat. Lui défend son innocence et affirme qu’on l’empêche de sortir du lieu. Danae Elon cherche à comprendre. Sous ses lunettes d’investigatrice aussi sérieuse que rigolote, elle met en œuvre ses techniques d’interrogatoire acharnées et questionne certains hommes influents avec lesquels elle parvient à entrer en contact, dont l’ancien premier ministre israélien Ehoud Olmert et Rafi Eitan, un ancien membre du service de renseignement israélien. La sensibilité de son approche est telle qu’à travers ces rouages politiques; sous le masque de cette figure patriarcale controversée, la cinéaste parvient à débusquer une humanité beaucoup plus facile à taire qu’à déterrer. Elle modèle le tout avec nuance et entre la première dans la chambre depuis que le patriarche y est enfermé, se retrouvant devant un homme négligé qu’une visite touche profondément et qui s’empresse de lui demander de revenir le voir. Le documentaire tourné sur 3 ans agit concrètement sur la situation de l’ancien patriarche à qui l’on permet finalement de sortir à sa guise.

 

 

Gabrielle Ouimet
Directrice artistique de Tënk

 

En complément

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4