Item 1 of 4

42 jours
73 min
Qatar, Algérie, Suisse, France, 2020

Production : Agat films & Cie Ex Nihilo, AKKA FILMS, Making of Films

Programmé par Aurélien Marsais

Français, Arabe
Anglais, Espagnol
Mention spéciale du Jury - Festival International Vues d’Afrique 2021

Intime



Résumé


Après 62 ans de mariage, les grands-parents de Lina, Aïcha et Mabrouk, ont décidé de se séparer. Ensemble, ils étaient venus d’Algérie à Thiers, une petite ville mé­diévale au centre de la France, il y a plus de 60 ans. Côte à côte, ils avaient traversé cette vie chaotique d’immigré.e.s. Pour Lina, leur séparation est l’occasion de questionner leur long voyage d’exil et leur silence.

L'avis de Tënk


Leur Algérie commence par une archive familiale. Le père de Lina Soualem (le comédien Zinedine Soualem) filme ses parents Aïcha et Mabrouk, en compagnie de leur petite-fille, future cinéaste. « Parlez un peu arabe entre vous là, c'est la honte! », les apostrophe-t-il. L'absence de mots, d'une langue, d'une transmission… 25 ans plus tard, la cinéaste décide de creuser dans cette absence et dans le regard de ses grands-parents pour comprendre ce qui ne lui ont pas transmis. Aïcha, derrière ses fous rires nerveux, cache une vie de femme mariée trop jeune et qui, au crépuscule de sa vie, décide d'enfin vivre pour elle. Pour Mabrouk, le taiseux, c'est une vie de labeur, celle d'ouvrier immigré dans les usines de Thiers, un monde en disparition.

Ce couple d'Algérien.ne.s déraciné.e.s dès l'adolescence, recruté.e.s pour reconstruire la France après la guerre, jamais nationalisé.e.s, toujours considéré.e.s comme « étrangers », n'ont pas revu leur pays, et emporteront avec eux leurs tourments intérieurs, toujours tus. Lina Soualem, dans cette recherche de traces pour se comprendre elle-même, livre un portrait bouleversant d'une histoire familiale qui en fait résonner tant d'autres.

 

 

 

Aurélien Marsais
Programmateur, producteur

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4