Item 1 of 4

Archive
31 min
Canada, 2021

Production : Nada El-Omari
Arabe
Français, Anglais

Falasteen



Résumé


in the jasmine vines est une affirmation que l’amalgame qui constitue mon identité multiple existe, transmise par mon grand-père et son histoire, et honorée par les générations qui l’ont suivi. Formant une imagerie de mémoire multiple, d’archives, d’histoire et d’imagination, ce film est une manière apprise d’inscrire mon existence dans un récit. Ainsi, je cherche les parfums qui se glissent dans les vignes de jasmin.

L'avis de Tënk


in the jasmine vines s'ouvre sur des images du passé. Home movie sur ce qu’on imagine un support VHS. Dès lors, on se retrouve dans l’intime et l’inconnu. Pourtant, on reconnaît certains signes. On imagine une famille, l’amour des siens, de son territoire ou de ce qu’on appelle sa maison. On reconnaît des images ou plutôt on tente de les reconstruire. Il ne s’agit pas de notre vécu et pourtant, il y a quelque chose de familier. La puissance du film de Nada El-Omari est qu’il traverse les frontières (ou les barrières) de l’expérience personnelle. On ressent de manière intime une histoire qui n’est pas la nôtre. Le film se construit tel un collage qui fait honneur à la mémoire. Pour ne pas oublier ces temps précieux. Dans cet équilibre doux et fragile, la réalisatrice nous propose un voyage à travers le temps. Du passé, elle nous envoie un message de courage pour le présent et son futur. Pour sa famille et son pays et par ce fait, s’inscrit dans l’éternité. 

 

 

Miryam Charles
Cinéaste

 

 

Item 1 of 4

Item 1 of 4