Item 1 of 4

Disponible en location

72'

Grèce, 2019

Production : Anemon Productions

Programmé par Hubert Sabino-Brunette

Grec

Anglais, Français


Environnement



Résumé


Quand les tomates bios de Christos et Alexandros rencontrent la musique de Wagner en plein champ, une énergie incroyable envahit les abords du petit village d’Elias, jusqu’alors voué à disparaître. La plaine de Thessalie a toujours été un bassin actif de l’agriculture grecque, mais aujourd’hui la crise économique a mis à mal toute activité dans la région. Les deux cousins ont décidé de consacrer leurs terres à la culture bio et de valoriser leurs produits, sur place, dans le hangar derrière la maison, avec l’aide des grand-mères du village. C’est cette drôle d’équipe trans-générationnelle qui développera ce projet improbable et distribuera des pots de sauce tomate et autres plats cuisinés à travers le monde. Quand les tomates rencontrent Wagner est une comédie douce-amère pleinement ancrée dans notre époque. C’est une histoire moderne de redynamisation rurale, de réinvention du vivre ensemble et d’exploration de la globalisation à sa propre échelle. « Comment changer le monde sans révolution ? » Pourquoi pas avec quelques pots de sauce tomate et un peu de musique classique.

L'avis de Tënk


Est-ce que faire jouer de la musique dans un champ peut avoir un impact sur le goût des tomates ? Peut-elle influencer le rendement des plants ? Si oui, quel genre de musique donne les meilleurs résultats ? Ces questions probablement farfelues expriment bien le ton un peu décalé de Quand les tomates rencontrent Wagner ; un documentaire qui fait nécessairement sourire à plusieurs occasions, mais qui se révèle aussi d’une grande profondeur, notamment lorsque sont esquissées plusieurs réflexions pertinentes sur l’agriculture, l’économie et le sens de la vie. Avec adresse, la cinéaste documente la difficile (ou l’improbable ?) quête de rentabilité d’une petite entreprise agricole biologique, menée avec un mélange de soin et d’improvisation par deux attachants cousins, accompagnés de quelques femmes vaillantes, principalement en âge de la retraite. Cette œuvre accompagne ainsi une admirable volonté collective de continuer à exister et de s’affirmer dans un village de plus en plus désaffecté, pourtant capable de nourrir le corps et l’esprit. À cet effet, si cette œuvre apparaît d’une étonnante honnêteté quant aux probabilités de réussite d’un tel défi, elle demeure animée par un optimiste contagieux qui donne envie et raison d’y croire…    

 

 

 

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

 

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4