Item 1 of 4

Archive

52'

France, 2014

Production : Idéale Audience, Rmn-Grand Palais, AVROTROS

Programmé par Marie-Odile Demay

Français, Anglais

Français


Arts



Résumé


Réalisé à l’occasion de l’exposition du Grand Palais consacrée à Niki de Saint Phalle de septembre 2014 à février 2015, ce portrait suit le fil rouge du « rêve d’architecte », qui sous-tend l’œuvre de Niki dès l’origine et s’affirme dans la réalisation des sculptures-architectures monumentales de l’artiste. Enrichi d’archives inédites, le film est raconté par Niki elle-même, avec sa propre voix.

L'avis de Tënk


Ce film nous fait découvrir une artiste en quête d’une féminité pleinement assumée dans la matière de son art. Comme une leçon d’être femme, Niki de Saint Phalle place les rondeurs en réplique à la rigueur omniprésente du trait masculin. « L’angle droit veut me tuer. C’est l’enfer. La perfection est froide. L’imperfection donne la vie. J’aime la vie. » Aimer sa vie, ce fut d’abord abattre ses peurs à coups de tirs de carabine arc-en-ciel; habiter le féminin de L’Impératrice dans le Jardin Tarot; donner naissance aux Nanas et, après un long parcours de vie, admettre l’inévitable union des principes féminin et masculin dans une même sculpture. La force de ce film ne repose pas sur un exploit de réalisation, mais bien dans le génie de son sujet et le respect avec lequel il est traité.

Marie-Odile Demay
Productrice et conceptrice transmédia

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4