Item 1 of 4

Disponible en location
107 min
Autriche, États-Unis, 2012

Production : Little Magnet Films, Gravity Hill Films, KGP Filmproduktion
Anglais, Allemand, Italien
Anglais, Français

Arts



Résumé


Quand un gardien d’un musée de Vienne se lie d’amitié avec une énigmatique visiteuse, le Kunsthistorisches Museum devient un mystérieux carrefour, le point de départ d’une exploration de leurs vies, de la ville et des manières dont l’art reflète et façonne le monde.

L'avis de Tënk


« Une peinture peut-elle vraiment être intemporelle? Ne portent-elles pas toutes en elles le poids de leur époque? Même si une grande partie s'en détache en cours de route, comme la saleté d'une roue qui tourne. » En visionnant Museum Hours, j'ai l'impression d'avoir eu la chance de me fondre dans un tableau de Bruegel. Alors que la guide du Kunsthistorisches Museum (Ela Piplits) invite gentiment un groupe à traverser les planchers en bois de l'établissement, nous avons le privilège d'entendre les craquements discrets de chacun des pas des visiteurs. Dans ce riche paysage, on ne nous dit pas comment penser, ressentir ou voir; au contraire, nous sommes invités à choisir notre propre centre de gravité au milieu d'une multitude d'images captées par Cohen lui-même.

Les faits se mêlent aux fictions dans un récit entourant deux nouveaux amis : Johann et Anne. Ce couple indélébile formé à l'écran est interprété par les légendaires Mary Margaret O'Hara et Bobby Sommer. Il ne s'agit pas d'un film sur une romance, mais d'une histoire sur la façon dont une véritable amitié peut y être enveloppée. Les gestes désintéressés d'attention et d'empathie offerts par l'un et l'autre sont parmi les plus beaux que j'aie jamais sentis. L'entrelacement de la réalité avec des espaces historiques réinventés qui sont transportés hors des toiles nous permet d'assister à des conversations aussi délicates que dévastatrices. O'Hara et Sommer sont infiniment généreux dans leurs performances improvisées et présentent leurs propres dialogues dans le paysage hivernal ornant Vienne. Il s'agit tout simplement d'un film immuable à propos de deux cœurs courageux qui portent leur passé avec légèreté et lumière.

 

 

Sofia Bohdanowicz
Cinéaste

 

 

Item 1 of 4

Item 1 of 4