Item 1 of 4

Archive

45'

Québec, 2011

Production : Périphéria

Programmé par Jean-Philippe Desrochers

Français, Anglais

Français, Anglais


Arts



Résumé


Lorsque le courant punk atteint Montréal en 1977, il embrase le coeur d’une poignée de jeunes qui en seront marqués à jamais. Trente ans plus tard, les acteurs de cette scène rocambolesque racontent avec une étonnante sincérité comment ils ont vécu cette période clé de leur vie ; la musique et la défonce, mais surtout ce furieux besoin de faire les choses autrement. Incluant de rares archives de la scène punk montréalaise et mettant en vedette la musique des premiers groupes punk locaux : Les 222s, The Normals, The Chromosomes et The Electric Vomit.

L'avis de Tënk


En quelque 45 minutes bien remplies, à un rythme effréné en parfaite adéquation avec l’esprit de son sujet, MTL Punk : La première vague propose une plongée dans l’univers marginal et peu connu du punk montréalais de la fin des années 1970. Bien que l’arrivée chez nous de ce style musical et mode de vie émanant de New York et Londres coïncide avec les premières années au pouvoir du Parti québécois, les punks d’ici choisissent de rejeter l’élan nationaliste de l’époque, ainsi que toute trace de la culture hippie. Alternant entre de splendides images d’archive, qui captent l’énergie débordante et contagieuse du mouvement, et les propos de certains acteurs de la scène de Montréal, le documentaire brosse le portait d’éternels rebelles. Il rappelle par ailleurs à quel point l’intense période punk, menée notamment par les Sex Pistols et The Clash à l’échelle mondiale, a transformé la musique populaire à jamais, assurant la transition vers les années 1980 et l’apparition du new wave.

Jean-Philippe Desrochers
Critique

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4