Item 1 of 4

Disponible en location
130 min
Royaume-Uni, 1981

Production : Beyond the Frame, Slick Pix
Souffrance animale
Anglais
Français, Anglais CC

Archives



Résumé


Controversé, confrontant et captivant, The Animals Film reste une œuvre d’une grande résonance actuelle plus de 40 ans après sa sortie en salle. Ce long métrage documentaire interroge les raisons pour lesquelles les sociétés modernes exploitent les animaux pour l’alimentation, la fourrure, le sport, le divertissement et la science. Il montre des images qui n’avaient jamais été filmées auparavant. La version cinématographique originale présentée sur Tënk inclus les éléments censurés à l’époque au Royaume-Uni, à savoir des séquences filmées de raids de libération des animaux et les entrevues clandestines tournées avec les militant·e·s impliqué·e·s. Un film historiquement important qui a inspiré des générations de végétarien·ne·s et de végétalien·ne·s à travers le monde.

L'avis de Tënk


Monté de manière ingénieuse, The Animals Film dévoile un portrait global des systèmes d'exploitations animales. Passant de la chasse traditionnelle en Grande-Bretagne, à l'industrie laitière aux expérimentations animales faites sur des singes,– les grandes victimes du lobbyisme scientifique –, Myriam Alaux et Victor Schonfeld profitent de l’insouciance de l’époque envers ces enjeux pour obtenir des images jamais vues auparavant.

Ce qui fait la force de ce film, c’est de jumeler à un regard très militant une multitude d’opinions. Les cinéastes ont réussi à capter des témoignages très honnêtes d’acteurs importants de la maltraitance animale : scientifiques, fermiers et même le président de la chaîne de restauration rapide McDonald’s. Si ce documentaire avant-gardiste bouleverse et dérange, il provoque surtout une réflexion nécéssaire sur notre manière de consommer et notre sensibilité envers l’autre. 

« On ne peut pas provoquer de changement sans choquer les responsables », nous résume un jeune militant en milieu de film. C’est ce que font les cinéastes; ils nous choquent, et autant se le dire, c’est là un mal absolument nécessaire.
 

Emile Dufresne
Assistant aux acquisitions chez Tënk
et cinéaste

Item 1 of 4

Item 1 of 4