Item 1 of 4

Disponible en location
16 min
France, 2015

Production : Le Fresnoy

Programmé par Benjamin R. Taylor

Français
Français, Anglais



Résumé


Un film dans lequel des personnes sans emploi font semblant qu’ils travaillent. Autodis est une entreprise virtuelle de vente de voiture avec des employés en chair et en os. Une entreprise à but pédagogique où des chômeurs de longue durée viennent passer du temps. Il y a des réunions, des horaires, des documents et des objectifs. Mais tout est simulé, le salaire n’est pas réel et les voitures n’existent pas. Un portrait ironique du travail, des conditions de travail et de la société.

L'avis de Tënk


« Les choses sont devenues très étranges » me dit un ami en expliquant sa nouvelle situation professionnelle au milieu des confinements de la COVID. « J'ai l'impression de taper des mots dans un ordinateur et qu'ensuite l'ordinateur m'envoie de l'argent pour que je puisse acheter de la nourriture. » Déconnectés des gens et du lieu, de nombreux espaces de travail ont commencé à révéler davantage leur absurdité innée. Bien avant le Grand Confinement et la remise en question croissante de la raison pour laquelle nous travaillons et pour qui, Non contractuel de Paul Heintz regardait déjà le travail de l'autre côté du miroir. Explorant le monde d'Autodis, une entreprise « différente », Heintz dresse le portrait d'un petit morceau de société dont on aurait pu se moquer. Aujourd'hui, on rit moins.

 

Benjamin R. Taylor
Réalisateur et programmateur, VISIONS
Cofondateur de La lumière collective

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4