Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 31 jours
Bande annonce
Encore 31 jours

La résurrection d'Hassan

Cinéaste : Carlo Guillermo Proto Québec, 2016 PRODUCTION : The Handshake Productions
101'
Anglais, Français, Russe Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Dans le métro montréalais, trois aveugles entonnent de douces mélodies. Denis, Peggy et leur fille Lauviah sont hantés par la mort tragique du second enfant de la famille et cherchent douloureusement la lumière : dans leur musique aux accents célestes, dans leur soutien mutuel qui cède parfois à la violence ou encore dans l’enseignement mystique de Grabovoy, un guérisseur russe professant la régénération des organes et la résurrection des morts. Les rêves l’ont annoncé : Hassan, le fils si pur, l’ange parti trop tôt, reviendra bientôt à leurs côtés et ils connaîtront enfin le bonheur. D’une poésie ardente et crue, "La résurrection d’Hassan" raconte le chemin de croix d’êtres incandescents tentant d’accéder à la grâce par-delà les souffrances du destin.


En complément, lisez l'entrevue avec Carlo Guillermo Proto

Présenté par :

PANORAMA-CINÉMA

L'avis de Tënk

Ce film poétique d’une âpre beauté est en même temps une plongée dans la marginalité et le tragique d’une famille de musiciens aveugles se produisant dans le métro de Montréal. Au coeur du récit, Denis, Peggy, Lauviah et le fantôme du jeune Hassan, seul membre du clan non atteint de cécité. La mémoire du jeune fils, mort noyé quelques années plus tôt, hante ses parents, prêts à tout pour le ramener auprès d’eux et trouver enfin la rédemption. La quête irrationnelle de cette résurrection soude cette famille autant qu’elle la pousse finalement à l’éclatement.

Libre, troublant et profondément empathique, le film est empreint d’une mystique qui n’est pas sans rappeler le cinéma de Herzog. Comme ce dernier, Proto nous rappelle combien, plus encore qu’un sujet ou un thème, le véritable documentaire est le fruit d’une rencontre entre un cinéaste sensible et ceux qu’il filme pour permettre aux spectateurs de véritablement les voir.

Frédérick Pelletier
Cinéaste, programmateur

Cinéaste

Carlo Guillermo Proto

Carlo Guillermo Proto est un cinéaste québécois d’origine chilienne dont le travail se concentre sur l'interaction unique entre l'identité et l'expérience humaine en relation avec les questions de la géographie, l'appartenance ethnique et la perception des handicaps. Son premier long métrage, "El Huaso", a été présenté en première mondiale à Hot Docs en 2012, puis dans plus de 25 festivals internationaux. Il a remporté le Prix du public du film canadien/québécois et le Prix du meilleur premier film au Festival de cinéma de la ville de Québec. "La résurrection d'Hassan", son deuxième long métrage, a remporté l'Iris du meilleur film documentaire en 2018.