Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 4 h
Bande annonce
Encore 4 h

La fille du cratère

Cinéastes : Nadine Beaudet Danic Champoux Québec, 2019 PRODUCTION : ONF
76'
Français

À propos de ce film

Résumé

Femme territoire, Yolande Simard Perrault se voit comme le fruit des bouleversements telluriques qui ont frappé la région de Charlevoix, au Québec, voilà des millions d’années. Solide comme le bouclier canadien, elle est la fille du cratère né de la chute d’une météorite, d’où sa vitalité hors du commun. Femme déterminée, à l’image d’un pays qui s’est créé dans la démesure, elle sera la complice et le grand amour du cinéaste Pierre Perrault, qui délaissera tout pour vivre à ses côtés.

L'avis de Tënk

Yolande Simard fit découvrir Charlevoix et l’Isle-aux-Coudres à un jeune Pierre Perrault qui, amoureux, l’avait suivie le temps d’un été dans sa région natale. C’est là que le mythique cinéaste québécois rencontrera Alexis, Marie, Léopold, leur magnifique langue vernaculaire et leur cosmologie si particulière qu’il fit sienne. Le reste appartient à l’histoire du cinéma.

Archéologue réputée, femme de tête, intellectuelle sensible, Yolande resta longtemps méconnue du public, elle qui pourtant a nourri l’oeuvre et la pensée de Perrault tout au long de leur vie commune. À mi-chemin entre le film hommage et le portrait intimiste, "La fille du cratère" est l’œuvre de Nadine Beaudet et Danic Champoux, deux récipiendaires du prestigieux prix Pierre-et-Yolande-Perrault qui récompense depuis 2001 le meilleur premier ou deuxième documentaire lors des Rendez-Vous Québec Cinéma.

Frédérick Pelletier
Cinéaste, programmateur

Cinéastes

Nadine Beaudet

Née sur la Côte-Nord et amoureuse des régions, Nadine Beaudet a une approche cinématographique habitée par l'appartenance, l'identité et l'imaginaire. Elle s'intéresse aux rapports qu'entretiennent les gens avec leurs univers réels et rêvés et crée des films documentaires porteurs d'une réflexion à la fois humaine et territoriale. Son premier long métrage documentaire "Le Cosaque et la gitane" remporte le Prix Pierre-et-Yolande-Perrault aux Rendez-vous du cinéma québécois en 2013. Son second long métrage, "Le chant des étoiles" (2016), dévoile la rencontre inédite de l’astronomie et de la musique dans un récit poétique et humain. Coréalisé avec Christian M. Fournier, on découvre grâce à "La maison des Syriens" l'humanité du comité de parrainage d’une famille de réfugiés syriens dans un village de Portneuf. Son tout dernier-né, "La fille du cratère", coréalisé avec Danic Champoux, témoigne avec tendresse et détermination de l’influence de Yolande Simard au coeur de l’œuvre de Pierre Perrault, son complice et grand amour.

Danic Champoux

Formé par l’émission populaire ''La Course destination monde'' à la fin des années 1990, Danic Champoux multiplie depuis les projets au cinéma et à la télévision. Les documentaires "Mon père" (2000), "Caporal Mark" (2006), "La couleur du temps" (2008) et "Baklava Blues" (2009) lui valent plusieurs prix et la reconnaissance critique. En 2011, il revient en force avec "Mom et moi", un film d’animation sur la fascination d’un enfant pour les Hells Angels, et "Séances", un long métrage documentaire tourné dans un centre d’oncologie. En juin 2011, Danic Champoux a été nommé cinéaste en résidence à l’ONF où il a réalisé "Autoportrait sans moi". Marqué par l’héritage du cinéma direct, et notamment par l’oeuvre du documentariste Pierre Perrault, il coréalise avec Nadine Beaudet "La fille du cratère".