Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 18 jours
Bande annonce
Encore 18 jours

Elle pis son char

Cinéaste : Loïc Darses Québec, 2015 PRODUCTION : Université du Québec à Montréal (UQAM)
28'
Français Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

31 décembre 2003. Lucie décide d’écrire une lettre à l’homme qui a abusé d’elle de l’âge de 8 ans à 12 ans et se résout à la lui porter en main propre, où qu’il soit.

L'avis de Tënk

Elle pis son char dévoile d’abord un admirable geste de libération personnelle. Documenté par la protagoniste à l’aide d’une caméra Mini DV, ce geste se révèle être un puissant appel à la prise de parole des victimes d’agression, des survivantes, voire à la dénonciation des ordures responsables de ces crimes. Cette œuvre brute et poétique, d'une rare force, est aussi un véritable témoignage créatif d’amour d’un fils envers sa mère. En juxtaposant des images contemporaines aux images filmées une décennie plus tôt par cette dernière, Loïc Darses parvient à l’accompagner a posteriori dans son courageux périple. Il construit alors un dialogue symbolique qui culmine au moment où elle se libère d’une honte qu’elle n’aurait jamais dû porter, dans une fusion de leurs deux voix. Le cinéaste s’immisce directement dans les images de sa mère et génère une distorsion de l’image, qui se fond dans une abstraction de couleurs d’une richesse expressive, démontrant ainsi le pouvoir manifeste et émotif de la création artistique.

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

Cinéaste

Loïc Darses

Loïc Darses est un jeune scénariste et réalisateur québécois né en 1994. Son premier film, "Elle pis son char", œuvre personnelle travaillée à partir des archives vidéo de sa mère, est remarqué dans de nombreux festival et reçoit en 2015 la mention spéciale de la compétition internationale de courts métrages aux RIDM. C’est le même souci de transmission, mais aussi la même volonté poétique de plonger les spectateurs dans de larges paysages que l’on retrouve dans "La fin des terres", un premier long métrage documentaire produit par l'ONF qu'il réalise en 2019. Il finalise actuellement un nouveau court métrage, sa première incursion en fiction : "Cercueil, tabarnak"!