Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 45 jours
Bande annonce
Encore 45 jours

Strange Particles

Cinéaste : Denis Klebleev Russie, 2014 PRODUCTION : Denis Klebleev
51'
Russe Français

À propos de ce film

Résumé

Le jeune physicien Konstantin étudie les effets quantiques et enseigne dans une université. Pendant les vacances d'été, il se rend sur le campus d'une université. Chaque jour, il enseigne pour un groupe d'étudiants, et chaque soir, il maintient l'ordre dans le dortoir, c'est-à-dire empêcher les étudiants de s'amuser. Les étudiants préfèrent l'été, les filles et leur propre jeunesse à la physique. Konstantin se sent en opposition avec tous les habitants du camp d'été. Percevant la réalité environnante à travers le prisme de la physique, Konstantin oppose le monde classique et le monde quantique. Il tente d'apporter quelque chose aux gens du « monde classique » pour établir un contact avec eux. Mais ces derniers ne le comprennent pas.

L'avis de Tënk

C’est à travers le prisme du quantum que Konstantin, un jeune professeur de physique quantique, aborde la vie et réfléchit son existence. Lorsqu'il prolonge l'année scolaire en travaillant dans un camp de vacances, Konstantin se retrouve confronté à la banalité du « monde classique ».

Animé par un désir de transmission plutôt maladroit, espérant trouver un ancrage dans l'esprit d'un de ses étudiants en qui il projette bien plus que celui-ci en demande, Konstantin tente d'appréhender les codes de cet univers inhabituel auquel il est visiblement étranger et qui s'appelle « la vie quotidienne ». La caméra de Klebleev dresse ainsi le portrait de cet être marginal, inspiré, révélant un territoire intérieur immense, indiscernable, presque cloîtré. Gravitant autour de cette particule étrange, la suivant de près, dans ses moindres gestes et pensées, Klebleev crée un pont vers cette altérité si singulière. Ici, le cinéaste nous offre une réflexion délicate sur la complexité de notre rapport au monde et sur cette nécessité profonde de créer du commun malgré l'infinie distance qui sépare parfois nos perceptions, malgré tout ce qui nous opposent à l’autre.

Nadine Gomez et Khoa Lê
Cinéastes

Cinéaste

Denis Klebleev

Denis Klebleev est un jeune documentariste, chef opérateur et photographe originaire de Moscou. Il intègre la Marina Razbezhkina Documentary Film School en 2011. Son premier film 31st Haul (2012) est sélectionné dans plusieurs festivals internationaux, parmi lesquels Hot Docs et Cinéma du réel. Son second film, Strange Particles (2014) remporte deux prix à Cinéma du réel à Paris et est sélectionné également au festival Hot Docs 2015. Il réalise King Lear en 2017, un long métrage sur l'acteur retraité Viktor Rotin, également sélectionné au Hot Docs.