Encore 25 jours

Les saisons

Cinéaste : Artavazd Pelechian Arménie, 1975 PRODUCTION : Les Studios de télévision Erevan
29'
Sans dialogue

À propos de ce film

Résumé

Un poème cinématographique…

Scènes de la vie campagnarde, scènes de travaux des champs, de transhumances, de fêtes. Des meules glissent vertigineusement vers le bas d'une colline, accompagnées, retenues, autant que tirées par des paysans. Des bergers glissent à toute allure sur une pente enneigée...

L'avis de Tënk

Ouverture - Un berger, son mouton dans les bras, en lutte dans le violent remous d’un torrent.

Ralenti - La musique de Vivaldi envahit le son réel et se fond entièrement dans l’image : apaisement.

Répétitions - Le plan reviendra, comme d’autres, tel un leitmotiv.

Plans fixes, cadres mobiles, pour filmer un mouvement permanent dans un jeu de variations vertigineux dont la tension est à peine suspendue puis relancée par les trois intertitres qui jalonnent le film.

Nos sens sont en émoi, emportés dans une rêverie visuelle et sonore aussi intense qu’inoubliable.

Christophe Postic et Pascale Paulat
Co-directeurs artistiques
États généraux du film documentaire

Cinéaste

Artavazd Pelechian

Artavazd Pelechian est né en 1938 en Arménie. Il a travaillé de 1959 à 1963 dans un atelier de fabrication d'outils, comme ouvrier, puis comme dessinateur industriel et enfin comme constructeur technique. De 1963 à 1968, il fait des études de mise en scène à l'Institut cinématographique de Moscou, le VGIK. Auteur de treize films, courts ou moyens métrages faits principalement pour la télévision d'Erevan, Pelechian est connu pour le caractère poétique de ses réalisations, où il mélange cinéma documentaire, archives, musique et bruitages esthétisant les éléments de la vie quotidienne. Maître dans l’art du montage, son œuvre tient une place importante dans l’histoire du cinéma et ses films restent encore aujourd’hui d’une créativité peu commune.