Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 43 jours
Bande annonce
Encore 43 jours

Dix-sept ans

Cinéaste : Didier Nion France, 2003 PRODUCTION : Mille et Une Films
82'
Français Anglais

À propos de ce film

Résumé

Jean-Benoît a dix-sept ans, il habite avec sa mère dans la banlieue de Rouen. Quand il avait douze ans, son père a mis brutalement fin à ses jours. Adolescent fragilisé, il est en permanence sur le fil. Tourné pendant trois ans, le film accompagne ses multiples apprentissages : ses débuts dans le monde des hommes en tant qu’apprenti mécanicien, sa découverte de la bienveillance et de l’amour avec Héléna, la démission et la violence de sa mère. Le processus du film fait partie du parcours, devient lui aussi un lieu d’apprentissage et de réflexion. En confrontant Jean-Benoît à sa propre image, il devient un relais, lui donne les moyens d’agir. Un travail fait en commun, pour restituer la difficulté, la délicatesse, d’un passage vers l’âge adulte.

L'avis de Tënk

D’abord le visage d’un enfant au bord d’une falaise, qui confie à la caméra son attirance pour le vide, en même temps qu’une histoire personnelle hantée par l’absence d’un père et le quotidien difficile dans un foyer d’accueil.

Le délicat long métrage de Didier Nion s’ouvre ainsi, à partir de cette rencontre décisive avec Jean-Benoît, adolescent révolté et insoumis, dont le cinéaste tisse un portrait à l’intimité troublante, formé de tensions et d’un dialogue profondément humain entre les deux hommes.

Film précieux sur le lien et sa conséquence, "Dix-sept ans" affiche cette relation secrète entre filmeur et filmé qui devient ici un enjeu d’altérité et de transmission. En adoptant la place inoccupée d’adulte bienveillant, Didier Nion tend un miroir à Jean-Benoît. Ensemble, ils bâtissent une expérience essentielle et remarquable sur le regard et la fabrication d’un film comme un acte fondateur d’émancipation.

Terence Chotard
Cinéaste

Cinéaste

Didier Nion

Didier Nion est un réalisateur français né en 1959 en Seine-Maritime. Après des études en menuiserie, il devient chef machiniste et directeur de la photographie pour le cinéma et la télévision. Ses films documentaires, qu’il réalise depuis le milieu des années 1990, ont été sélectionnés dans de nombreux festivals, dont Cannes, Rome et Locarno. Il a réalisé un premier long métrage de fiction intitulé Naufragé volontaire en 2017.