Ce film n'est plus
disponible dans
notre programmation
Bande annonce
Ce film n'est plus
disponible dans
notre programmation

La bataille d'Alger, un film dans l'histoire

Cinéaste : Malek Bensmaïl Suisse, Algérie, France, 2017 PRODUCTION : INA, CNC
117'
Anglais, Français, Italien, Arabe Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

En 1965, trois ans après l’indépendance de l’Algérie, Gillo Pontecorvo entreprend le tournage de La Bataille d’Alger, reconstituant les combats de 1957 entre les parachutistes du général Massu et le FLN. Gillo Pontecorvo s’était appuyé sur les souvenirs de Yacef Saâdi, protagoniste des événements, qui joue dans le film son propre rôle. S’appuyant sur de très nombreux témoignages et des archives exceptionnelles, ce documentaire de Malek Bensmaïl se livre, soixante ans plus tard, à une enquête qui nous mène de la Casbah à Paris, de Rome aux États-Unis.

L'avis de Tënk

Réalisé en 1965, interdit en France jusqu'en 1971, La Bataille d'Alger, de Gillo Pontecorvo, rafle en 1966 le Lion d’Or à Venise et devient mythique en Algérie, et programmé chaque année par la télévision pour la commémoration de l’indépendance. Il est coproduit par la société de Yacef Saâdi, un des héros de la lutte de libération qui joue son propre rôle dans le film. Le tournage du film va servir de leurre pour faire entrer les chars de l’armée de Boumedienne dans la ville lors du coup d’État qui renverse le Président Ben Bella. En s’appuyant sur des témoignages et des archives exceptionnels, Malek Bensmaïl opère, soixante ans après, un retour passionnant sur ce film qui n’a cessé de s’enrichir avec l’Histoire.

Annick Peigné July
Directrice artistique du festival Corsica.Doc

Cinéaste

Malek Bensmaïl

Né en 1966 en Algérie, Malek Bensmaïl réalise quelques essais en Super 8 et obtient le premier prix national du Film amateur en Algérie. En 1988, il s'installe à Paris pour étudier le cinéma à l'École supérieure d'études cinématographiques, puis effectue ensuite un stage dans les studios Lenfilm à Saint-Pétersbourg. Il a aussi participé à la création et à la direction d’une structure de production de 1990 à 1993. Auteur et réalisateur indépendant de films documentaires depuis 1990, il développe des projets d’écriture sur la relation Orient-Occident, les rapports Nord-Sud, tradition-modernité, aussi bien à travers des thèmes sociologiques que politiques et historiques. Parmi ses films, on peut citer Territoire(s) (1996), Des vacances malgré tout (2000), La Chine est encore loin (2008), Contre-Pouvoirs (2015) et La bataille d'Alger, un film dans l'histoire (2017).