Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 31 jours
Bande annonce
Encore 31 jours

John Max, A Portrait

Cinéaste : Michel Lamothe Québec, 2010 PRODUCTION : Michel Lamothe
93'
Anglais, Français Français

À propos de ce film

Résumé

Né à Montréal en 1936, John Max étudie la musique à l'Université McGill. Après un an, il abandonne l’idée de devenir musicien et la photographie devient pour lui sa passion. Malgré l'ampleur de son œuvre et son rayonnement dans les années 1960 et 1970, où il présente l’importante exposition solo "Open Passport – Un passeport infini" organisée par l'Office national du film du Canada en 1972, John Max demeure à ce jour un artiste méconnu. Un grand pan de son œuvre, qui se démarque par des portraits en noir et blanc d'une intense intériorité, est inédit. Le film se penche sur ses dernières années dans la maison familiale dont il a été expulsé après y avoir passé 50 ans. Témoin discret, le réalisateur et photographe Michel Lamothe propose un film intime où John Max évoque sa vie de tous les jours et sa quête spirituelle, ses photographies et ses souvenirs, ses réflexions sur le sens de la vie et la création.

L'avis de Tënk

À l’instar d’une photographie ancienne, oubliée, et menacée de s'effacer avec le temps, John Max vit ses derniers jours. L'artiste canadien habite seul, en autarcie, entouré de ses archives personnelles qui, tranquillement, s'accumulent et se referment sur lui, telle une forteresse temporelle dont il ne veut s'extirper. Après avoir connu le succès et la reconnaissance dans les années 1960 et 1970 grâce au caractère singulier de son travail de photographe, Max doit maintenant se battre pour sa survie, menacé d'être évincé de son appartement du quartier Rosemont qu'il occupe depuis déjà plusieurs années. Le cinéaste et photographe Michel Lamothe documente avec pudeur et sensibilité le combat quotidien de ce grand artiste canadien à travers une série d'entretiens réalisés sur une période de plusieurs mois dans l'humble demeure du photographe. Ce documentaire sobre et humain de Lamothe nous fait découvrir le parcours impressionnant d'un artiste au talent immense, qui demeure encore aujourd'hui trop peu connu, et nous amène à réfléchir au sens de la vie et au temps qui passe. John « Max » Porchawka nous quittait en 2011, quelques mois à peine après la parution de ce documentaire lui étant consacré.

Frédéric Savard
Archiviste et programmateur

Cinéaste

Michel Lamothe

Michel Lamothe vit et travaille à Montréal. Après des études en génie mécanique à l'Université Laval, il étudie le cinéma à Concordia, auprès de Charles Gagnon. Depuis, il poursuit un travail parallèle de photographe et de cinéaste.

Michel Lamothe a exposé au Québec, au Canada et en Europe et ses films ont été présentés dans plusieurs festivals internationaux. En 2000, une monographie sur son oeuvre intitulée "Même les cigales dormaient" parait aux éditions J'ai Vu.