Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 43 jours
Bande annonce
Encore 43 jours

Tempestad

Cinéaste : Tatiana Huezo Mexique, 2016 PRODUCTION : PIMIENTA FILMS
105'
Espagnol Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Sur les images d'une traversée du Mexique, de Matamoros à Cancún, se mêlent les voix de deux femmes, toutes les deux victimes de la corruption du pouvoir et de la violence qui gangrènent tout un pays. Une jeune mère raconte son voyage en enfer : accusée de trafic humain alors qu'elle est innocente, elle est incarcérée dans une prison privée contrôlée par le Cartel du Golfe. Son histoire rencontre celle d'une artiste de cirque dont la fille a été enlevée par un gang.

L'avis de Tënk

2000 km en bus, les visages des passagers, la brutalité d’un contrôle policier, la pluie sur la vitre… À aucun moment, nous ne verrons le visage de celle qui raconte son histoire, celle de milliers de pagadores, ces innocents jetés en prison et dont les familles doivent verser des rançons pour les délivrer. La torture, la survie, la folie qui guette et cette question : jusqu’où peut-on aller pour revoir son enfant ? Dans Tempestad, Tatiana Huezo pousse son procédé de dissociation du son et de l’image à l’extrême. Les images ne sont jamais illustratives des témoignages. Et pour cause, il n’existe aucune image pour rendre compte de l’horreur vécue par ces deux femmes. Un deuxième long métrage qui brasse en profondeur le spectateur et révèle les remous d’un pays en proie à une extrême violence dont les femmes sont les premières victimes.

Éva Tourrent
Réalisatrice, responsable artistique de Tënk.fr

Cinéaste

Tatiana Huezo

Née au Salvador et vivant au Mexique, Tatiana Huezo est une réalisatrice. Après des études en cinéma au Centro de Capacitación Cinematográfica (Mexico) et à l’Université Pompeu Fabra (Barcelone), elle réalise quelques courts métrages. Elle obtient une reconnaissance internationale avec son premier long métrage, El Lugar más pequeño (2011). Présenté en première internationale à Visions du Réel en 2011 et lauréat du Grand prix pour le meilleur long métrage, le film est programmé par plus de 80 festivals dans le monde. Après le court métrage Ausencias (2015), elle réalise Tempestad (2016), présenté en première mondiale à la Berlinale. En 2021, elle révèle son premier long métrage de fiction, Noche de fuego. Son œuvre interroge les histoires du Salvador et du Mexique, et leurs rapports tortueux à la violence. Elle développe pour ce faire un langage cinématographique poétique et sensible qui aborde avec pudeur et grande sensibilité les récits de la terreur.