Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 37 jours
Bande annonce
Encore 37 jours

Les enfants de Néant

Cinéaste : Michel Brault France, 1968 PRODUCTION : Piranha Films
45'
Français

À propos de ce film

Résumé

Le Morbihan, l’une des régions les plus pauvres de la Bretagne contemporaine. Joseph, un paysan de 33 ans, ne peut plus vivre de la terre. Il se fait embaucher à l’usine qui vient d’ouvrir ses portes. En quelques jours, pour ne pas dire en quelques heures, sa vie se voit transformée. Il entre dans le circuit du travail organisé. Cependant, chaque soir il regagne sa ferme, loin des grands ensembles urbains où doit normalement s’intégrer l’ouvrier.

L'avis de Tënk

L'œuvre de Brault coïncide avec des années de grande transformation. Si la modernité était déjà en marche dans les sociétés occidentales, on assiste dans les années 60 à une époustouflante accélération de différents phénomènes qui auront tôt fait de reléguer aux livres d'histoire les repères structurants du monde ancien. Laïcisation, forte croissance industrielle, entrée dans la société de consommation pour les classes populaires, libération des femmes... Si ces vertigineuses transformations affectent tous les aspects de la vie sociale et sont discutées abondamment sur la place publique, encore faut-il de fines antennes et une extrême sensibilité pour être capable de témoigner des impacts sur la vie intérieure de ce passage à un autre monde. En plantant sa caméra dans la Bretagne rurale des années 60 - sur l'invitation de la cinéaste Annie Tresgot, qui signera le montage - Brault parvient à capter dans le corps, les gestes et le regard d'un seul homme la dissolution d'un monde.

Naomie Décarie-Daigneault
Directrice artistique de Tënk

Cinéaste

Michel Brault

Michel Brault (1928-2013) est un directeur de la photographie, un réalisateur et un producteur québécois. Il est considéré comme l'un des plus grands cinéastes du cinéma direct, le premier à faire une esthétique de la caméra à l'épaule, pratique aujourd'hui incontournable. Dans les années 1960, Michel Brault est un pont entre le Québec et la Nouvelle Vague française, notamment grâce à sa collaboration avec Jean Rouch, montrant en Europe les acquis alors récents du cinéma direct.

Il est de la plupart des œuvres phares du cinéma direct à l'ONF, notamment Les Raquetteurs (1958), La Lutte (1961), Pour la suite du monde de Pierre Perrault (1963). Il signe également Les Ordres, film incontournable sur la crise d'Octobre survenue au Québec en octobre 1970 et qui lui a valu le prix de la mise en scène lors du Festival de Cannes 1975.