Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays Abonnez-vous
Encore 53 jours
Bande annonce
Encore 53 jours

Histoire d'un secret

Cinéaste : Mariana Otero France, 2003 PRODUCTION : ARCHIPEL 35, INA
89'
Français

À propos de ce film

Résumé

Mariana Otero a éprouvé la nécessité de reconstruire l'histoire de la disparition de sa mère, qui lui avait été doublement arrachée par la mort et par le secret. Après avoir cru que leur mère était partie travailler à Paris, puis qu'elle était décédée des suites d'une appendicectomie, Mariana et sa sœur apprendront une fois adultes les circonstances réelles sa mort. Ce secret que leur père avait porté seul pendant 25 ans l'avait empêché de leur raconter la vie de leur mère et de leur montrer son œuvre de peintre.

L'avis de Tënk

« Fais comme moi, dors. »

— Mémère

Une histoire de deuil impossible et de douleur figée par le secret. Une histoire de secret qui a tenu au silence une famille, une histoire de honte, en fait. Une histoire de femmes ; méconnue, cachée, tue, remisée au rang des historiettes, de l’anecdote, du privé qui ne se partage pas, du trivial. La première partie du film d’Otero nous dévoile par petits morceaux le secret familial qui a privé deux fillettes de la mémoire de leur mère. La seconde partie du film d’Otero nous dévoile l’ampleur d’un secret social qui a privé les femmes parfois de leur vie, souvent de leur liberté. Les deux parties s’embouvettent et nous offrent une mise en lumière de cette fameuse phrase de la deuxième vague féministe : le privé est politique. Ne cessons jamais d’en parler.

Naomie Décarie-Daigneault
Directrice artistique de Tënk

Cinéaste

Mariana Otero

Née en 1963, Mariana Otero, après des études de cinéma à l’IDHEC, se passionne pour le documentaire. Elle réalise plusieurs films pour Arte dont La loi du collège qui deviendra le premier feuilleton documentaire de la chaîne. Entre 1995 et 2000, elle vit au Portugal où elle réalise Cette télévision est la vôtre, qui déclenchera une polémique. Puis elle revient en France et se tourne vers le cinéma avec notamment Histoire d’un secret (2003). Elle réalise ensuite Entre nos mains(2010), nommé pour le César du Meilleur Documentaire, À ciel ouvert (2013) et L'Assemblée (2017). Son dernier film, Histoire d'un regard, porte sur le photojournaliste Gilles Caron, disparu à l'âge de 30 ans au Cambodge. Par ailleurs, Mariana Otero enseigne le cinéma dans diverses institutions, dont les Ateliers Varan et la Fémis. Elle est membre de l’ACID dont elle a été coprésidente de 2010 à 2012.