Encore 18 jours

Du teweikan à l'électro

Cinéaste : Kim O'bomsawin Musique originale : Pakesso Mukash, Shauit, Moe Clark Québec, 2018 PRODUCTION : Terre Innue
52'
Anglais, Français Français

À propos de ce film

Résumé

Il y a très longtemps, hommes, femmes et enfants de tous âges, clans, allégeances et nations se sont unis au son des vibrations du teweikan. Entre les mains des auteurs-compositeurs-interprètes Pakesso Mukash (Cri/Abénaki), Shauit (Innu) et Moe Clark (Métis), il s’avère toujours un puissant outil de communion. Sous des airs désormais folk, électro ou reggae, le teweikan - qui signifie tambour traditionnel - s’efforce encore aujourd’hui de créer des ponts entre les générations, les vivants et les morts, les territoires, les conquis et les insoumis.

L'avis de Tënk

Portrait croisé de trois artistes aux origines différentes, auxquel.le.s se greffent d’autres talentueux.euses musicien.ne.s, ce documentaire de Kim O’Bomsawin révèle la richesse et la diversité qui s’expriment actuellement dans le bouillonnant milieu musical autochtone. Comme son titre l’indique, Du teweikan à l'électro : voyage aux sources de la musique autochtone expose l’ancrage de cette musique contemporaine plurielle dans des traditions musicales millénaires. Pakesso Mukash, Shauit et Moe Clark, artistes bien ancré.e.s dans le présent, embrassent et actualisent ce passé qui a su résister aux assauts du colonialisme et de ses interdits culturels. Alors que les entrevues leur permettent de verbaliser ce qui les anime, les nombreux extraits de performances musicales, dont plusieurs sont filmées en nature, enracinent visuellement, et de belle façon, leur création dans un territoire qui bat au rythme de leur musique. Un film à voir, les oreilles grandes ouvertes.

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

Cinéaste

Kim O'bomsawin

Kim O’Bomsawin a complété une maîtrise en sociologie avant d’entreprendre sa carrière de cinéaste-documentariste. D’origine abénakise, elle a travaillé à de nombreuses productions pour différents diffuseurs. Faire découvrir l’univers des Premiers Peuples est ce qui motive sa démarche. Elle a collaboré au développement et à la production de plusieurs séries documentaires et web documentaires. Elle donne également des conférences en milieu scolaire et institutionnel sur les enjeux qui touchent les Premiers Peuples.