Encore 11 jours

Conte du Mile End

Cinéaste : Jean-François Lesage Québec, 2013 PRODUCTION : Jean-François Lesage
69'
Anglais, Français Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Sur le coup d’une rupture, les âmes humaines paraissent irréconciliables. Où trouver conseil? Suivant un trajet entre la flânerie et la quête, un jeune homme traverse son quartier à une heure tardive. Au hasard des rues et des appartements, des inconnus et des amis se livrent et se racontent. Rencontres, confidences, fuites : la nuit d’automne agit comme révélateur.

L'avis de Tënk

Il était une fois, le Mile End. Et dans ce Mile End habitait un homme prénommé Severyan. Il y vivait une rupture amoureuse, chagriné, le cœur fendu. Un soir, lorsque la lune se montra, il sortit de par les rues et sillonna son quartier hétéroclite, dans lequel il poursuivit ses tourbillons nuit après nuit – c’était un être qui se déplaçait rarement le jour. Il allait de rencontre en rencontre, de partys en flâneries solitaires, de chats en musicien.e.s, de voie ferrée en ruelles. Son avancée semblait si hasardeuse qu’on aurait presque eu envie de lui proposer de petits cailloux blancs pour qu’il les sème derrière lui en guise de repères. Mais Severyan n’avançait pas seul. Il était suivi par une caméra et un cinéaste gourmand de conjonctures nouvelles. Il leur servait de prétexte pour pénétrer l’intimité de multiples personnages bigarrés, croisés au hasard de leur progression. Ce trio avançait sans relâche, en quête d’une authenticité brute et de réflexions sur la fidélité en amour. Un trio qui, vous allez voir, vécut heureux et eut beaucoup d’enfants.

Gabrielle Ouimet
Directrice artistique de Tënk

Cinéaste

Jean-François Lesage

Après des études de droit, Jean-François Lesage fait ses débuts comme journaliste pour la télévision de Radio-Canada en Alberta et en Colombie-Britannique. À la fin des années 90, tout bascule : bouleversé par la découverte du cinéma chinois, il s’envole vers Pékin. Il y vivra six ans et y réalisera son premier documentaire de création, Une nuit en Chine (2004), puis avec son frère Philippe Lesage, Comment savoir si les petits poissons sont heureux ? (2009). De retour à Montréal, il réalise Conte du Mile End (2013), film de clôture de Visions du Réel en 2014, puis Un amour d’été (2015), Grand prix de la compétition nationale longs métrages des RIDM. Suivent La rivière cachée (2017), Prix spécial du jury de la compétition nationale longs métrages des RIDM et son sixième film, Prière pour une mitaine perdue (2020), Prix du meilleur long métrage canadien à Hot Docs.