Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 17 jours
Bande annonce
Encore 17 jours

Akaboum

Cinéaste : Manon Vila France, 2019 PRODUCTION : Les Écuries Productions
30'
Français

À propos de ce film

Résumé

C’est l’histoire d’une bande de jeunes garçons originaires de l’extrémité nord-ouest de la région parisienne. On les suit dans leurs déambulations censées les mener de Cergy à Marne-la-Vallée. C’est aussi l’histoire d’une bande de lapins-canards qui se rend à une fête au château de la Belle au bois dormant. Cette bande, ce sont les membres du Ygrk Klub. Entre documentaire et fiction, on plonge dans les univers superposés de leurs réalités et de leurs fantasmes. Portrait d’une jeunesse locale contemporaine qui tente d’inventer les nouveaux contours d’une identité collective sur fond de France en crise.

Meilleur court métrage 2019

L'avis de Tënk

Il y a quelque chose d'explosif dans ce court-métrage. Marion Vila y dynamite un à un les codes du film de banlieue. Mais elle choisit pour cela une explosion lente comme un beat de techno ralenti par l'effet d'une drogue. La jeunesse d'"Akaboum" est une jeunesse qui crée, vit et se révolte, ivre d'alcool et de fête. À mi-chemin entre le conte moderne et le film de bande, ses héros sont actifs, ils ne subissent pas : ils vont dans des caves abandonnées pour sculpter, font du RER une chambre d'écho de leurs chants, et surtout, ils partent à l'assaut des symboles en carton-pâte de notre époque. Depuis les rues de Cergy - et les échecs de ses délires urbanistiques - jusqu'à Marne-la-Vallée et son parc Eurodisney, les châteaux et les représentations tremblent. "Casser la cage !" entend-on dans la BO, délicieuse et jubilatoire. "Que festive et fraîche soit la révolution !"

Eva Tourrent
Responsable artistique de Tënk.fr

Cinéaste

Manon Vila

Manon Vila (Paris, 1987) est diplômée de la Haute École d'art et de design (HEAD) de Genève et a obtenu une maîtrise en beaux-arts du Goldsmiths College. "Akaboum" est son premier film.