Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 16 jours
Bande annonce
Encore 16 jours

Le peuple de la rivière Kattawapiskak

Cinéaste : Alanis Obomsawin Canada, 2012 PRODUCTION : ONF
50'
Anglais, Français Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Les membres de la Première Nation d'Attawapiskat, une communauté crie du nord de l'Ontario, ont été poussés sous les feux des projecteurs en 2012 lorsque le dénuement de la vie dans leur réserve est devenu un sujet de débat national. Dans ce documentaire, la réalisatrice abénaquise Alanis Obomsawin capte discrètement les histoires de cette communauté, mettant en lumière un passé de dépossession et d'indifférence de la part des pouvoirs officiels. Gagnant du prix Donald-Brittain 2013 du meilleur documentaire social/politique, il fait partie d'un cycle de films que la cinéaste a réalisés sur le bien-être et les droits des enfants.

Alanis Obomsawin - Iris Hommage 2020

L'avis de Tënk

Depuis plus de cinq décennies, Alanis Obomsawin, animée par un souci de pédagogie collective et une volonté de favoriser un dialogue social, construit une œuvre cinématographique revendicatrice d’une grande pertinence. Dans cet équilibre d’une force politique remarquable, ses documentaires donnent une voix plurielle aux peuples des Premières Nations et proposent un angle d’analyse essentiel, mais trop souvent évacué des médias traditionnels, ce qui participe à tronquer notre vision du monde...

"Le peuple de la rivière Kattawapiskak" offre une incursion dans cette communauté, permettant d’aller au-delà du bruit politique et médiatique ambiant. Avec délicatesse, empathie et respect, Alanis Obomsawin entre dans l’intimité de plusieurs habitant.e.s, montre les conditions de logements inhumaines dans lesquelles ils et elles (sur)vivent, et partage leur parole digne. Avec précision, la cinéaste déconstruit plusieurs mensonges et stéréotypes nocifs, tout en inscrivant leur situation contemporaine dans un historique de dépossession territoriale et d’acculturation. Révélant et critiquant les répercussions d’un colonialisme destructeur, cette œuvre militante demeure imprégnée d’amour et d’espoir...

Hubert Sabino-Brunette
Enseignant, programmateur

Cinéaste

Alanis Obomsawin

Membre de la nation abénaquise, Alanis Obomsawin est l’une des plus éminentes documentaristes du Canada. D’abord chanteuse, auteure et conteuse, elle se lance dans le cinéma en 1967. Depuis plus de quarante ans, elle réalise à l’Office national du film du Canada des films qui relatent la vie et les préoccupations des Premières nations et donnent la parole aux membres des différentes communautés autochtones. Elle a signé une cinquantaine de documentaires récompensés par de nombreux prix internationaux, en particulier "Kanehsatake, 270 ans de résistance" (1993), long métrage sur le soulèvement mohawk survenu en 1990 à Kanehsatake et à Oka. Artiste multidisciplinaire, Alanis Obomsawin est aussi auteure et interprète ; ses gravures sont également exposées régulièrement au niveau international. En 2002, elle a été nommée officier de l’Ordre du Canada en reconnaissance de son dévouement au bien-être de son peuple et à la préservation du patrimoine autochtone par ses films et ses activités militantes. Hot Docs lui a consacré une rétrospective, de même que le MOMA de New York. Durant les dernières années, elle a reçu de nombreux prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations ainsi que plusieurs doctorats honorifiques partout au Canada et aux États-Unis.