Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 43 jours
Bande annonce
Encore 43 jours

Jo

Cinéaste : Carmen Rachiteanu Québec, 2019 PRODUCTION : L'inis
13'
Français Anglais

À propos de ce film

Résumé

Jo est concierge dans une école le soir. Comme bien des gens du métier, son histoire passe inaperçue. Femme de convictions, elle assume ses « bibittes » du passé pour les deux femmes les plus importantes de sa vie : sa fille Karine et… Diane Dufresne.

L'avis de Tënk

Jo est une rockstar. Une vraie. La preuve vivante qu’il ne faut pas nécessairement être au sommet des palmarès pour avoir le sens du spectacle. Que ce soit sur scène, à vive allure au volant de sa récureuse industrielle maniée de main de maître le long des étroits corridors de l’école du Centre-Sud de Montréal où elle travaille ou encore backstage, dans son intimité, allongée sur son divan ou épluchant un vieil album photos, Jo nous captive, embrase l’écran de sa seule présence.

La jeune cinéaste Carmen Rachiteanu nous amène à la rencontre de cet électron libre, une femme charismatique et fière qui se révèle à nous par bribes, comme autant de fragments de soi, de déclamations incendiaires, de silences et de non-dits. Derrière chaque soupir, chaque sourire, chaque hésitation, chaque baissement de yeux, une parcelle de sa vie – de ses vies – nous est dévoilée. Des rêves non concrétisés, des occasions manquées, des blessures que l’on devine bien profondes, mais aussi des joies, des victoires et un amour viscéral pour sa fille et pour Diane…

Cette fascinante mise en récit de soi d’une femme (extra)ordinaire est le meilleur rappel qu’il n’y a pas de petite histoire; que chaque récit est valide, mérite d’être raconté, exprimé, partagé, et que le documentaire nous offre l’ultime privilège de pouvoir l’entendre.

Jason Burnham
Assistant à la programmation de Tënk.ca

Cinéaste

Carmen Rachiteanu

Avant tout photographe de voyages et de concerts, c’est entre les ruelles bondées de l’Inde et les mosh pits à Montréal que Carmen Rachiteanu a su former son regard esthétique et spontané. Suite à ses études en communications à Concordia, elle complète en 2019 sa formation à L’inis en réalisation documentaire, où elle apprend davantage à raconter l’histoire des gens avec des images. Son premier film "Jo" s'est retrouvé en compétition aux festivals REGARD et Hot Docs.