Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 42 jours
Bande annonce
Encore 42 jours

Un nouveau produit

Cinéaste : Harun Farocki Allemagne, 2012 PRODUCTION : Harun Farocki Filmproduktion
37'
Allemand Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Un an durant, le réalisateur allemand Harun Farocki a suivi les réunions de Quickborner Team (QT), un cabinet de conseil de Hambourg, qui développe un nouveau « produit ». Fini le bureau fixe et personnalisé, bienvenue dans des firmes dont les 80 000 mètres carrés constitueront le bureau nomade de tout employé, autorisé à faire un jogging pendant le travail pour doper sa productivité.

L'avis de Tënk

Grand analyste des rhétoriques implicites qui régissent notre monde, Harun Farocki se frotte ici à la logorrhée d'une équipe décidée à modifier les habitudes des employés d'une grande entreprise. La collection de détails que constitue le cinéaste souligne le processus de figuration des idées, condition de leur transformation en pratiques. Les métaphores sont soigneusement choisies et soutenues par diverses représentations — schémas, maquettes et modélisations virtuelles. Les discussions abstraites de l'équipe qui s'attelle à repenser le management auront des conséquences très concrètes pour de nombreux individus. Pourtant, la violence du pouvoir exercé, sa tentative de contrôler jusqu’à la vie privée des travailleurs, manifeste par instants, est généralement occultée par l'harmonie des images qu'il produit et la technicité de ses discours.

Olivia Cooper Hadjian
Membre du comité de sélection de Cinéma du réel
Critique pour Critikat

Cinéaste

Harun Farocki

Harun Farocki (1944-2014) est un réalisateur et théoricien du cinéma allemand. Il fait ses classes à la Deutsche Film und Fernsehakademie (Berlin) dans les années 60. Engagé et plongé dans l’ardent milieu politique étudiant, il se pose rapidement comme un incontournable du cinéma militant, documentaire et expérimental. De 1974 à 1984, il est le rédacteur en chef de Filmkritik, un équivalent allemand des Cahiers du cinéma. Professeur à Berkeley et à l’Académie des Beaux-arts de Vienne, il réfléchit le cinéma comme praxis résolument socio-politique, avec une approche anti-pédagogique. Il a réalisé plus de cent films et installations vidéo, que ce soit pour la télévision ou le cinéma, de la fiction au documentaire en passant par les essais cinématographiques.