Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 21 jours
Bande annonce
Encore 21 jours

Paysage sous les paupières

Cinéaste : Lucie Lambert Québec, 1995 PRODUCTION : Les Films du Tricycle
63'
Français Anglais

À propos de ce film

Résumé

À travers des yeux d’enfants et ceux de femmes de générations différentes, ce film nous révèle l’âme d’un petit village de la Haute-Côte-Nord. Madame Kennedy entretient avec la forêt un lien vital ; Diane, devant le trajet difficile de sa vie, relève la tête ; Cathy, à 18 ans, possède la lucidité mordante de celles qui ont eu à se battre. La force et la volonté de chacune se rejoignent chez Guylaine, la jeune soprano qui, tout au long du film, joue, chante et respire la joie de vivre.

L'avis de Tënk

1995, dans le petit village de Sainte-Anne-de-Portneuf sur la Haute-Côte-Nord. Le temps s’arrête, le temps s’étire, le rêve et le réel se frôlent. Des femmes de différentes générations nous partagent leurs histoires, leur lien au territoire, leur passé, présent et futur. Lucie Lambert nous offre un rare film qui oscille imperceptiblement entre légèreté et gravité. Avec honnêteté, intuition et humilité, Lambert documente non seulement le monde visible et les femmes de sa région natale, mais tisse un monde cinématographique entremêlant songes et souvenirs. Un microcosme. Un chuchotement. Une fenêtre embuée. Un souvenir douloureux. Le littoral dans le brouillard. Une caresse rassurante.

Benjamin R. Taylor
Réalisateur et programmateur, VISIONS. Membre fondateur de la lumière collective.

Cinéaste

Lucie Lambert

Lucie Lambert a passé son enfance à Portneuf-sur-Mer sur la Côte-Nord. Après des études en littérature, elle s’est passionnée pour une forme libre de création cinématographique liant l’expérimentation au documentaire. Avec deux associés, elle a fondé en 1991 la compagnie de production Les Films du Tricycle, lui permettant d’exercer son métier en toute liberté. Ses thèmes de prédilection sont les relations des femmes, des hommes et des enfants avec le territoire qu’ils habitent. La poésie donne la couleur à l’ensemble de ses films. Elle a également produit le film "La nuit, elles dansent", réalisé par Isabelle Lavigne et Stéphane Thibault, film qui fut présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011.