Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 43 jours
Bande annonce
Encore 43 jours

Wintopia

Cinéaste : Mira Burt-Wintonick Québec, 2019 PRODUCTION : ONF, EyeSteelFilm
89'
Anglais Français

À propos de ce film

Résumé

La découverte d’une boîte de bandes magnétiques. L’obsession utopique d’une vie. Les efforts d’une fille pour achever le dernier film de son père. Wintopia retrace l’énigmatique parcours du documentariste de renom Peter Wintonick, vers lequel sa fille Mira braque sa caméra tout en essayant de déchiffrer la carte qu’il a laissée derrière lui. Imprégné d’émotion et de fantaisie, le film nous conduit sur la voie d’univers possibles au fil d’une quête de réconciliation, tant entre l’artiste et sa famille qu’entre les rêves et la réalité.

L'avis de Tënk

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » écrivait Lamartine…

C’est ce sentiment de vide immense qu’a certainement laissé le grand cinéaste Peter Wintonick lors de sa soudaine disparition en 2013. Affectueusement surnommé le « le saint patron du documentaire », cet être stellaire, idéaliste lucide n’ayant rien perdu de son émerveillement d’enfance, représentait beaucoup pour la communauté documentaire canadienne et internationale. Artiste dévoué, collègue généreux, passionné et joueur, Wintonick a marqué les esprits de par son œuvre profondément humaniste et sa bienveillance légendaire.

En replongeant dans ses archives, souvenirs et autres vestiges – dont les rushes de son projet de film inachevé Utopia –, sa fille Mira se questionne sur ce qu’il nous reste après la disparition d’un proche. Cette démarche compréhensive relevant du rituel de deuil nous est donnée à voir dans ce touchant dialogue posthume entre une fille et son père. À l’aide de ces précieuses archives qui lui permettent de redécouvrir la figure paternelle, de se réapproprier certains pans douloureux de son histoire familiale et de transcender le simple hommage, la cinéaste nous offre un voyage rétrospectif à l’intérieur d'elle-même. Chaque image issue des archives de son père est traitée avec la plus grande douceur, telle une relique soigneusement exhumée, et sélectionnée comme pour en révéler la vérité cachée ou en manifester la force de pressentiment. Car en poursuivant la quête de son paternel, sorte de Don Quichotte moderne inlassablement à la recherche d’Utopia – cet endroit idéal inatteignable –, Mira semble arriver miraculeusement à destination. Son film Wintopia est un lieu qui nous ouvre aux possibles, nous rend sensibles à la beauté du monde et nous donne plus que jamais envie d'embrasser la vie. Et Papa Pete devant l’œuvre de sa fille s’écrirait certainement, l’œil étincelant : « Enfin, j’ai trouvé ! »

Jason Burnham
Assistant à la programmation de Tënk

Cinéaste

Mira Burt-Wintonick

À la fois productrice de radio et cinéaste primée, Mira Burt-Wintonick vit à Montréal. Elle est la cocréatrice et la rédactrice principale du balado Love Me, diffusé sur les ondes de CBC, dans lequel il est question de la complexité des rapports humains. Il lui arrive aussi de réaliser des vidéos qui font rire et pleurer (How to Age Gracefully) et des balados reposant sur l’humour absurde (WireTap, Pen Pals).