Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 24 jours
Bande annonce
Encore 24 jours

Push

Cinéaste : Fredrik Gertten Canada, Royaume-Uni, Suède, 2019 PRODUCTION : WG Film
92'
Allemand, Anglais, Coréen, Espagnol, Français, Italien Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Dans toutes les métropoles, les prix de l’immobilier flambent. Classes moyennes et ouvriers sont poussés vers les banlieues alors que des fonds spéculatifs investissent l’immobilier. Sur les pas de Leilani Farha, rapporteuse spéciale de l’ONU, ce documentaire explique pourquoi il devient si onéreux de vivre dans nos villes.

L'avis de Tënk

Que s’est-il donc passé avec nos villes pour qu’on n’ait plus les moyens de les habiter ? C’est la question qui préoccupe le réalisateur Fredrik Gertten et la protagoniste principale de son film, Leilani Farha, rapporteuse spéciale de l’ONU en matière de logement. Avec eux, nous faisons le tour du monde, cherchant à comprendre les rouages et les secrets du capitalisme immobilier mondialisé.

L’actualité de ce film est criante, alors que nous sommes témoins d’une surchauffe immobilière sans précédent et d’une crise du logement qui risque de devenir perpétuelle. Nous vous présentons ce film dans un élan presque désespéré de voir le cinéma documentaire politique remplir une de ses visées, de nous donner les outils sensibles et conceptuels nécessaires pour comprendre la réalité et la transformer. Cet état des lieux est certes le plus didactique de l’escale, mais il s’impose néanmoins comme un incontournable si l’on souhaite réellement réfléchir à la propagation épidémique du souci du toit.

Une des forces du film est sa manière de reconfigurer notre compréhension du rôle de la gentrification dans la crise du logement abordable. Ce concept de gentrification, qui cristallise une des perspectives les plus répandues sur la crise du logement abordable, devient périphérique à mesure que l’on découvre les forces derrière cette crise, qui concourent à ce que le logement ne soit plus un droit humain fondamental, mais un produit d’investissement. Si vous en aviez contre les cafés branchés et les bobos qui transfigurent votre quartier, préparez-vous, car c’est maintenant aux fonds d’investissement spéculatifs, aux criminels et aux paradis fiscaux que vous avez affaire.

Stéphanie Bourbeau
Professeure de philosophie

Cinéaste

Fredrik Gertten

Fredrik Gertten est un réalisateur et journaliste primé basé à Malmö, en Suède, et directeur de la société de production WG Film qu'il a fondée en 1994. Auparavant, il a travaillé comme correspondant étranger et chroniqueur pour la radio, la télévision et la presse en Afrique, en Amérique latine, en Asie et dans toute l'Europe. Aujourd'hui, il combine la réalisation de films avec un rôle de producteur créatif au sein de WG Film. Parmi ses films récents, citons Big Boys Gone Bananas !*, première mondiale à Sundance en 2012, Bikes vs Cars, première mondiale à South by Southwest en 2015 et Becoming Zlatan, première mondiale au IDFA en 2016. Ses films ont voyagé dans plus de 100 pays et dans les principaux festivals. En Suède, la vente de bananes FairTrade est passée de 5 à 50 % des ventes après la sortie des films Bananas!*. En octobre 2017, il a obtenu un doctorat honoris causa à la faculté de culture et de société de l'Université de Malmö pour son travail de documentariste.