Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays Abonnez-vous
Encore 32 jours
Bande annonce
Encore 32 jours

Je ne suis pas votre nègre

Cinéaste : Raoul Peck Belgique, Suisse, France, États-Unis, 2016 PRODUCTION : Velvet Film
94'
Anglais, Français Français

À propos de ce film

Résumé

À partir des textes de l'écrivain afro-américain James Baldwin (1924-1987), le cinéaste Raoul Peck revisite les années sanglantes de lutte pour les droits civiques, à travers notamment les assassinats de Martin Luther King Jr., Medgar Evers et Malcolm X. Un éblouissant réquisitoire sur la question raciale.

L'avis de Tënk

Avec son titre contenant le mot commençant par la lettre « n », voilà un documentaire qui a tout pour revenir en force dans l’actualité et s’inviter même dans le débat en cours sur ce racisme systémique que plusieurs refusent de voir ou de nommer, puisque c’est finalement bien de cela dont il est question ici.

En 90 minutes, porté par la voix de Joey Starr (Samuel L. Jackson dans la version originale) à la narration, ce documentaire remonte en effet le fil de cette profonde division raciale qui traverse toujours l’Amérique par les mots du romancier James Baldwin, que Raoul Peck met magnifiquement en image. En 2016, le public du Festival international du film de Toronto ne s’y était pas trompé, en lui décernant son People’s Choice Award.

Les souvenirs de l’auteur, sur les événements marquants et sur les grandes figures de la lutte pour l’affirmation des droits des Afro-Américains s’entremêlent dans une langueur appelant au calme et à la réflexion, avec les images d’archives ayant saisi depuis les années 50 cette lutte toujours inachevée 70 ans plus tard.

On y croise Dorothy Counts, mais on y entend surtout Martin Luther King, Medgar Evers ou encore James Baldwin rappeler avec une rage contenue aux Afro-Américains que la liberté n’est pas un droit, mais un devoir. Et par leurs mots, c’est le récit de ces existences en lutte qui se dévoilent à l’écran, celles de ceux qui refusent de ne plus être étrangers dans leur propre maison.

Fabien Deglise
Journaliste au Devoir

Cinéaste

Raoul Peck

Raoul Peck est né en 1953 à Port-au-Prince. En 1961, il quitte le pays avec sa famille qui fuit la dictature de Duvalier. Après un diplôme d'ingénieur obtenu à l'université de Berlin, il devient journaliste et photographe. Après plusieurs courts métrages, il entre à l'Académie du film et de la télévision de Berlin où il fait son premier long métrage : Haitian Corner. Il enchaîne avec plusieurs documentaires et fictions, dans lesquels il aborde notamment la dictature des Duvalier. Professeur à l'Université de New York de 1994 à 1995, il devient ministre de la Culture en Haïti entre 1995 et 1997. De 2010 à 2019, il est président de la Fémis (Fondation européenne des métiers de l'image et du son). En janvier 2017, il est nommé pour l'Oscar du meilleur documentaire pour I Am Not Your Negro, film documentaire réalisé à partir du manuscrit de James Baldwin, et qui retrace la lutte des Noirs américains pour les droits civiques. En 2017, il réalise Le jeune Karl Max, un film biographique sur la jeunesse de Marx.