Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays Abonnez-vous
Encore 32 jours
Bande annonce
Encore 32 jours

Broken Land

Cinéastes : Stéphanie Barbey Luc Peter Suisse, 2014 PRODUCTION : Intermezzo Films
76'
Anglais Français

À propos de ce film

Résumé

Dans une nature désertique, à l’ombre de l’immense barrière érigée pour contrôler l’immigration clandestine venue du Mexique, sept Américains dévoilent comment la frontière transforme leur vie. Ils observent les traces obsédantes du passage de migrants qu’ils ne rencontrent jamais, partagés entre la peur, la révolte et parfois, la compassion.

L'avis de Tënk

C’est un pari risqué qu’ont pris les réalisateurs de Broken Land, Stéphanie Barbey et Luc Peter, en abordant la délicate question de l’immigration illégale à la frontière entre le Mexique et les États-Unis, sans jamais montrer un visage d’immigrants. Mais c’est finalement la route qu’il fallait prendre pour bien révéler les effets néfastes d’un mur — celui que Donald Trump n’a cessé depuis quatre ans de promettre d’allonger — sur la vie des gens forcés d’y vivre d’un côté.

Entre témoignages et paysages arides, ce documentaire laisse tranquillement la tension, la paranoïa et la peur se raconter. Cette angoisse nourrie par un ennemi invisible dont la menace est amplifiée par l’incapacité désormais de voir et d’entrer en contact avec son voisin, avec l’autre. « Ce n’est pas une guerre de frontières, c’est une guerre contre nous », dira une femme rencontrée par les documentaristes dans ce sud de l’Arizona. Au final, cet objet cinématographique fait émerger une autre rupture dans ce pays : celle entre la compassion et l’entraide et des politiciens avides de boucs-émissaires pour se maintenir au pouvoir, en divisant pour régner.

Fabien Deglise
Journaliste au Devoir

Cinéastes

Stéphanie Barbey

Après des études en relations internationales, Stéphanie Barbey a travaillé durant plusieurs années dans le domaine du développement et du journalisme. Elle a suivi une formation de réalisation aux Ateliers Varan à Paris, puis réalisé des courts métrages documentaires et des films institutionnels. En 2007 elle coréalise le long métrage Magic Radio avec Luc Peter. Depuis, elle a réalisé des courts métrages pour les télévisions suisses, et, en 2014, un nouveau long métrage avec Luc Peter, Broken Land.

Luc Peter

Luc Peter est un cinéaste suisse né en 1963. Après des études de sciences politiques à l'université de Genève, Luc Peter suit une formation de cinéaste à Lausanne. De 1991 à 1996, il travaille comme assistant réalisateur et régisseur sur de nombreux films, en particulier les longs métrages de Jean-Luc Godard, Hélas pour moi, Krzysztof Kieslowski, Trois couleurs : rouge, Nadia Farès, Miel et cendres, et Christine Pascal, Le petit prince a dit. Depuis 1995, Luc Peter a réalisé et produit de nombreux documentaires.