Chris Marker

En août, Tënk célèbre le cinéaste français Chris Marker, qui aurait fêté ses 100 ans le 29 juillet 2021. Réalisateur, activiste, journaliste et poète, Chris Marker laisse derrière lui une œuvre protéiforme, qui s’intéresse aux civilisations mais aussi aux rapports entre l’image et la mémoire. En hommage à son œuvre, une programmation spéciale composée de cinq films sera dévoilée à raison d'un film par semaine tout au long du mois d'août. Les documentaires choisis ont été réalisés de 1956 à 1992 et permettent de mieux cerner l’étendue du legs de ce cinéaste incontournable.

LE MYSTÈRE MARKER - Le plus célèbre des cinéastes inconnus

par Denys Desjardins, cinéaste et producteur


Chris Marker est mort le 29 juillet 2012. Certains croient qu’il a lui-même savamment planifié sa disparition, puisqu’il est décédé le jour de son anniversaire. Il venait d'avoir 91 ans. Cinéaste, musicien, écrivain, photographe, Chris Marker s’est assuré de ne laisser pratiquement aucune photo de lui. Pour ajouter à son mystère, il a multiplié les pseudonymes.

Christian Villeneuve, Marc Dornier, Palotin Giron, Chris Mayor, Chris Marker, Chris. Marker, Chris and Magic Marker, Christian Marker, Fritz Markassin, T. T. Toukanov, Jacopo Berezini, Boris Villeneuve, Sandor Krasna, Michel Krasna, Dolorès Walfisch, Hayao Yamaneko, Guillaume-en-Egypte, Sergei Murasaki, Kosinki, Christophe Berger, Iterovitch.

En vérité, Chris Marker est un personnage fictif inventé par Marker lui-même pour préserver son anonymat. C’est un pseudonyme, son double en quelque sorte, et peut-être même l’homme qu’il aurait voulu être.

Son nom véritable est Christian Bouche-Villeneuve. Bien qu’il soit né en France, en banlieue de Paris, certaines sources affirment qu’il serait d’origine russo-américaine, probablement né à Oulan-Bator en Mongolie et qu’il aurait passé une partie de son enfance à Cuba. D’autres prétendent qu’il aurait combattu comme parachutiste dans l'armée américaine et rejoint la Résistance française durant la 2e Guerre mondiale pour participer à la Libération de la France. Comment en être sûr? Surtout que Marker a lui-même contribué à la confusion en donnant de fausses informations à son sujet.

Le plus connu de ses avatars est Chris Marker, car c’est sous ce pseudonyme qu’il a écrit, réalisé et produit la majeure partie de son œuvre cinématographique. Ce qui donne, au bout du compte, une œuvre foisonnante, riche de plus de quarante films, dont quelques chefs d’œuvres, sans compter les livres, les essais, les romans et autres installations. Extrêmement dédié et engagé politiquement dans son cinéma, Marker est un modèle, un précurseur, dans la pratique du cinéma d’art et d’essai. Aujourd’hui encore, il demeure une source d’inspiration pour plusieurs cinéastes. Un maître dans l’art d’écrire des commentaires, tout aussi percutants que poétiques.

Enfant unique, Marker n’a ni frère ni sœur. Et il n’aura pas eu d’enfant. De sorte qu’à sa mort, il n’aura laissé que son œuvre en guise d’héritage. Un cadeau inestimable pour le 7e art.