Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 30 jours
Bande annonce
Encore 30 jours

Trou Story

Cinéastes : Richard Desjardins , Robert Monderie Québec, 2011 PRODUCTION : ONF
79'
Anglais, Français Français

À propos de ce film

Résumé

Dans un pays aux richesses minières exceptionnelles, les compagnies minières ont historiquement payé peu d’impôts sur leurs activités, tandis que les municipalités continuent d'avoir la responsabilité de construire et d’entretenir les routes sur lesquelles roulent les camions qui emportent ces richesses à l’étranger. À coups d’images-chocs, à l’aide d’archives rares, en s’appuyant sur des entretiens et avec l’humour social qui a fait leur marque, les réalisateurs exposent avec clarté le dossier des mines au Canada.

L'avis de Tënk

J'ai passé mon enfance et mon adolescence dans le Nord de l'Ontario, dans une petite communauté à environ une heure de Sudbury. Mes voisins étaient des mineurs, et beaucoup de mes camarades de classe sont maintenant devenus mineurs. J'ai grandi en participant à des grèves pour soutenir ces travailleurs. Il était clair que les énormes richesses extraites des terres où nous vivions n'étaient pas investies dans notre communauté. Elles allaient plutôt vers un autre endroit, un Sud ambigu qui était Toronto, Ottawa ou les États-Unis, tandis que la pollution de la plus grande cheminée du pays, trônant fièrement dans notre ville, se dirigeait vers le Nord, un autre ambitieux « ailleurs ». Le paysage était nu et gris. Cette réalité a créé une dissonance cognitive, et pas seulement en moi. Ces dynamiques nous donnaient l'impression que nous vivions une situation unique, mais comme Richard Desjardins et Robert Monderie le démontrent brillamment dans Trou Story, ces dernières sont en fait reproduites dans les différentes communautés minières éparpillées sur ce vaste territoire colonisé connu sous le nom de Canada. Avec lucidité et sensibilité, le documentaire démontre les forces conflictuelles qui entrent en jeu lorsque l'écologie/l'environnement, la santé collective et individuelle et l'économie de marché s'interposent au sein d'une communauté dont l'économie est basée sur les ressources naturelles. Trou Story demeure encore aujourd'hui un documentaire essentiel et incontournable sur le sujet.

Amy Miller
Cinéaste et productrice

Cinéastes

Richard Desjardins

Richard Desjardins est un auteur-compositeur-interprète et documentariste né en 1948 à Rouyn, au Québec. Il figure depuis 2006 dans le dictionnaire Larousse sous cette description : « Poète et pamphlétaire s'exprimant dans une langue sans tabous, il compte parmi les créateurs les plus originaux de la chanson québécoise d'aujourd'hui. » En plus de sa brillante carrière de musicien, il développe une œuvre documentaire avec son acolyte Robert Monderie. En 1999, après deux autres films (Comme des chiens en pacage et Une mouche à feu) ils réalisent un documentaire-choc sur l’état des forêts du Québec, L’erreur boréale, qui met en lumière la piètre gestion de cette ressource longtemps considérée comme « inépuisable ». En 2007, le duo présente Le peuple invisible, qui raconte l'histoire de la nation algonquine du Québec et dénonce ses conditions de vie actuelles. En 2011, ils réalisent Trou Story, portant sur l’industrie minière.

Robert Monderie

Robert Monderie est un réalisateur, recherchiste et scénariste québécois né à Rouyn en 1948. Il s'associe à Richard Desjardins en 1977 pour tourner un premier documentaire, Comme des chiens en pacage, portrait sans complaisance de la ville de Rouyn. Ils tournent ensuite Une mouche à feu (1983) sur les pérégrinations d'un musicien métis récemment libéré de prison. Pendant 15 ans, Robert Monderie enseigne la photographie et le cinéma, tout en travaillant pour l'ONF et Radio-Québec. En 1999, il réalise avec Richard Desjardins le film L'erreur boréale qui remportera un immense succès. Monderie réalise par la suite La loi de l'eau (2001), écrit avec la collaboration de Richard Desjardins et narré par Julien Poulin. Il coréalise ensuite - toujours avec Desjardins - Le peuple invisible (2007) qui relate la vie des Algonquins privés de leurs terres et coupés de leur culture, et Trou story (2011) qui dénonce l'exploitation des ressources par les compagnies minières.