Abonnez-vous
Ce film est sorti de notre programmation
Retrouvez-le en location
Bande annonce
Encore 65 jours

Le pouvoir de demain

Cinéaste : Amy Miller Canada, 2017 PRODUCTION : Byron A. Martin, Wide Open Exposure, Zeugma films
77'
Allemand, Arabe, Espagnol Anglais, Français

À propos de ce film

Résumé

Amy Miller nous emmène à la recherche du pouvoir de demain. À Gaza, la centrale électrique au pétrole partiellement détruite occasionne des pannes de courant dans les hôpitaux. En Rhénanie, un groupe d’activistes du climat nous amène sur les lieux dévastés par le retour en force de l’industrie minière. À Arauca, au centre-est de la Colombie, les communautés autochtones sont prises en tenaille entre l’État qui militarise à outrance la zone et les mégaprojets économiques des multinationales. Au cœur de trois situations conflictuelles, Amy Miller met en scène une énergie qui semble traverser les continents et animer une nouvelle forme de changement social.

L'avis de Tënk

« Ils pourront couper toutes les fleurs, ils n’empêcheront jamais le printemps. »

Le quatrième documentaire de la cinéaste militante Amy Miller s’ouvre sur cette citation de Pablo Neruda qui résume très bien l’objectif de ce documentaire qui se porte à la défense de la justice sociale.

Dans ce film, la réalisatrice nous permet de découvrir le quotidien d’hommes et de femmes qui sont tous engagés face aux menaces environnementales mises en travers de leur chemin. Loin d’être des témoins, ces gens regroupés en communautés pacifiques s’organisent, proposent et trouvent des solutions durables.

Ces personnages attachants sont des jeunes qui ont soif d’espoir et qui croient au demain de l’humanité et de leur planète qui ne veut plus de charbon.

Trois continents, trois combats.

Il faut voir par exemple à Gaza ces panneaux solaires sur les hôpitaux qui permettent de sauver des vies, et une Allemagne dont le gouvernement va vers les villageois pour leur offrir un village vert (et non l’inverse). Il y a de l’espoir !

L’approche écologique en est une sociale. Amy Miller nous permet de soupçonner une cohésion tangible et salutaire entre la justice sociale et les enjeux climatiques qui aujourd’hui sont sans lendemain.

Christian Mathieu Fournier
Cinéaste

Cinéaste

Amy Miller

Amy Miller est une cinéaste et organisatrice vouée à la promotion de la justice sociale basée à Montréal. Elle a fréquenté l'Université Carleton à Ottawa. Auparavant organisatrice syndicale, elle a commencé à faire des films en 2007. Parmi ses documentaires, mentionnons Le pouvoir de demain (2017) sur des activistes sociaux à travers le monde, Sans terre, c'est la faim (2013) sur l'accaparement de terres à des fins industrielles et La ruée vers le carbone (2012) sur les effets néfastes du marché du carbone. Ses documentaires ont été présentés dans les festivals du monde entier, sur chaque continent, diffusés sur les chaines de télé de plus d’une vingtaine de pays et plusieurs fois récompensés.