Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Encore 28 jours
Bande annonce
Encore 28 jours

La vie sensible

Cinéaste : Timothée Maubrey France, 2019 PRODUCTION : La Fémis
34'
Français Anglais

À propos de ce film

Résumé

Mathieu aime les plantes et les arbres. Cela s’exprime dans toute sa vie quotidienne : au lycée, au travail, chez lui. Mais de cette passion très concrète, il élabore en même temps une métaphore de son rapport à l’autorité. Le film suit cette quête allégorique où devenir arbre signifie faire autorité.

L'avis de Tënk

Mathieu vibre quand il parle. Il touche une branche et on croirait voir la sève monter jusqu’à lui et irriguer son corps. Son visage mince et pointu, son regard inquiet, ses gestes vifs ; petite bête traquée dans un paysage qui ne lui sied pas. Entre ses parents qui ne le comprennent pas, la morosité de l’école, la grisaille de Paris, parfois, une étincelle surgit. Quand Mathieu attaque une souche pour la sortir de terre, quand il présente son herbier avec ses doigts qui hésitent entre l’enfance et la vie adulte, quand il questionne ce qui l’entoure et s’étonne face aux formes qu’emprunte le vivant… Mathieu est un être qui vibre dans un monde qui semble mort ; sa sensibilité explosive cherche un refuge où elle pourra se poser, croître, prendre la place qui lui revient. Pour le moment, il brûle des branches du bois de Boulogne. Le feu n’est pas près de s’éteindre.

Naomie Décarie-Daigneault
Directrice artistique de Tënk

Cinéaste

Timothée Maubrey

Timothée Maubrey est un finissant de la promotion 2021 de La Fémis (École nationale supérieure des métiers de l'image et du son). À l'intérieur de son parcours académique, il réalise le documentaire La vie sensible (2019) et le film de fiction Carcasse (2020), sélectionné à la Cinéfondation du Festival de Cannes.